Harper’s Bazaar au MAD

Harper’s Bazaar est le nom d’un magazine de mode familier et dont je ne connaissais pas vraiment la riche histoire. Cette superbe exposition est un voyage dans le temps. Un voyage dans le temps, à travers les pages de cette revue née à la fin du 19ème siècle.

Harper’s Bazaar – un peu d’histoire

C’est en 1867 que nait Harper’s Bazaar lancé par Harper&Brothers. C’est le digne descendant des almanachs du des siècles précédents qui représentaient déjà en leur temps des silhouettes de mode.

Ce magazine s’adresse aux femmes et traite de tendances mode, mais aussi de sujets de société, d’art et de littérature. Sa particularité : un engagement féministe affirmé. Mary Louise Booth, sa première rédactrice, est en effet suffragiste, mais aussi francophile. Aussi, au début du XXème siècle, le magazine s’entoure de multiples artistes français. Il rend également hommage aux grandes figures de l’école américaine. Quant à la dimension littéraire de cette publication, elle s’alimente des écrits de Colette, Sagan ou encore Malraux.

Richesse des contenus, qualité toute particulière accordée à la composition graphique sont autant d’atout pour faire de Harper’s Bazaar une véritable référence dans son domaine.

Harper’s Bazaar au Mad

L’exposition se déroule dans les galeries de la mode du musée, entièrement rénovées. Elle se déploie sur deux étages et offre une immersion chronologique dans l’univers du magazine.

Dès la première salle on est projeté dans l’univers du magazine avec ce mur de couvertures. Des exemplaires de la fin du 19ème sont exposés dans de larges vitrines. On découvre ainsi qu’à ses débuts, le Bazaar s’intitulait Bazar. C’est en 1929 qu’il gagne son second A et le gardera jusqu’à nos jours.

L’exposition s’orchestre autour de robes placées face à la couverture sur lesquelles elles apparaissent, nous faisant litéralement pénétrer dans le journal.

De salle en salle on traverse les tendances, on découvre les grands noms de la mode de chaque époque.

Et cela à travers les photographes star qui ont accompagné le magazine d’année en année. Chacun a sa signature et son style unique.

L’architecture du MAD et la scénographie permettent d’admirer pleinement les tenues, les photos et les robes exposées.

Je ne peux que vous conseiller vivement de visiter cette superbe exposition au plus vite !

Harper’s Bazaar Musée des Arts Décoratifs 107 rue de Rivoli 75001 Paris
du 28 février au 14 juillet 2020

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>