Julien Clerc est au musée GREVIN – La soirée d’inauguration !

Grâce à la gentillesse de l’attachée de presse du musée, GREVIN , voici le communiqué de presse de la soirée …. et quelques photos !


Bon, rien à dire, il est juste plus beau en chair et en os qu’en cire !!











Présentée par le journaliste Eric
Jean-Jean, la soirée célébrant le retour de Julien Clerc à Grévin fut toute en
sincérité et émotions.

 

Dans l’esprit du carton d’invitation qui
était un avion en papier, Béatrice de Reyniès, directeur général de Grévin, accueillit
Julien Clerc en prenant comme thème de son discours le titre de son dernier
album «Où s’en vont les avions ? » souhaitant à Julien Clerc, un vol
tout en bonheur et en douceur à Grévin rappelant que sa présence était aussi un
hommage rendu à tous les auteurs qui ont contribué au succès de l’immense
carrière de Julien.

 

Après quelques images, montées par
Pierre-Henry Gibert, issues du DVD de 2002 « Julien Clerc déménage »,
présentant tout le talent et le dynamisme de Julien Clerc et les salles combles
de ses spectacles, Bernard Pivot,
Président de l’Académie Grévin a intronisé ce retour de Julien Clerc à Grévin,
en termes amusants et élogieux:

« En apprenant l’imminence de votre
retour à Grévin, Marie-Antoinette a essuyé une larme; la Callas a applaudi et

Monica Bellucci a mis
en valeur son décolleté, si vous saviez le plaisir que vous faîtes à tous les
personnages qui trépignaient d’impatience de vous retrouver ! Vous êtes de
retour chez vous ! »

 

Ce fut, entouré de tous ses enfants, de sa
famille et de nombreux proches, entre autres : Bertrand de Labbey, Rose
Léandri, le publicitaire Jacques Séguéla, le cinéaste Georges Lautner, le
directeur de la publication du Nouvel Observateur Denis Olivennes, les
journalistes Philippe Tesson et Guillaume Durand, Christine Orban et
Gérard Holtz, tous deux membres de l’Académie Grévin, que Julien découvrit sur
un medlay de ses chansons et en lumière son nouveau personnage.

Le chanteur, visiblement ému, a dédié cette
« installation » à ses amis et ses auteurs ». Quant à son nouveau
personnage, il affiche un sourire à pleines dents tel que lui ont appris à ses
débuts les photographes de Salut Les Copains! Jean-Marie Périer et Tony Franck,
a- t-il raconté.

 

Sculpté par l’artiste Stéphane Barret, puis
réalisé par l’équipe des ateliers Grévin, le personnage de Julien Clerc est
habillé d’un costume noir, d’une chemise blanche, portés lors de sa dernière
tournée, rien n’a été laissé au hasard, jusque demander à sa coiffeuse Valérie
Liou les dernières petites touches aux cheveux pour la coupe et la coiffure.

 

Les visiteurs de Grévin
peuvent dès le 15 décembre poser pour une photo inespérée au côté de leur
chanteur préféré. Réalité ou illusion est le monde unique et magique de Grévin

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

4 Comments

  1. 1

     » il est juste plus beau en chair et en os qu’en cire !! « 

    Je ne l’ai pas vu en cire, mais pour l’avoir vu en chair et en os et en vrai à la fête de l’huma cette année, je confirme : il est DE PLUS EN PLUS BEAU ! ^^

  2. 2
  3. 3
  4. 4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>