nos régions ont du coeur … et Paris ?

A l’origine, il s’agissait d’un concours organisé par ELLE qui nous demandait de parler de nos régions …

Et je l’avais soigneusement mis de côté, parce que parler de sa région, même si cette région est PARIS, cela ne s’improvise pas … c’est comme livrer un peu de soi ! Alors, quand je me suis sentie prête, et que j’ai pris ma  » plume  » , il était trop tard pour le concours … Mais tant pis, parce que Paris sera toujours Paris, et pour une ville qui me donne tant au quotidien, je pouvais bien faire un petit article, même sans cadeau à la clé !

Voici donc ma déclaration à celle qui est pour moi depuis toujours ma région, celle qui a du coeur, celle qui est mon chez moi .

Souvent, régulièrement, je déclare sur ce blog ma flamme à PARIS, ville entre les villes, source de joies, de découvertes, lieu de rencontres, inépuisable, vantée, chantée, encensée par tant d’écrivains, d’artistes et de poètes .

Je partage avec vous ces trésors cachés, découverts au hasard de mes déambulations, je vous livre le récit de ces rencontres inespérées et innatendues qui, à chaque fois, me comblent.

J’aime PARIS, sans l’ombre d’un doute ni d’une hésitation, c’est là que je suis née, et que je suis revenue après quelques années d’absence et d’éloignement.

Et pourtant, je dois l’avouer, il m’arrive de jalouser en secret ces récits de souvenirs d’enfance, de racines enfouies au creux de régions lointaines que vous nous livrez parfois au détour de vos blogs … Oui, je sens entre ces lignes que vous écrivez, chargées de douceur, de terre et de racines quasi physiques, je sens l’émotion qui vous envahit quand vous retournez sur les lieux de vos enfances éloignées des tumultes citadins .

Et il m’arrive de rêver à cette région reculée peuplée de forêts, de prairies et de souvenirs qui pourrait m’accueillir, me tendre les bras quand j’ai besoin de me ressourcer, de recharger mes batteries, de calmer mon esprit …

Mais cette seule pensée est faire une terrible injustice à ma ville … Parce que c’est elle qui me sauve et qui m’accueille quand j’en ai besoin .. C’est elle qui m’a donnée l’opportunité de créér ce blog, en me laissant la parcourir de long en large, sans relâche, vidant ainsi mon esprit des pensées sombres qui l’occupaient .

Alors, oui, nos régions ont du coeur, et mon coeur sera toujours à PARIS ! Et demain, je vous livrerai quelques images précieusement gardées de ma ville !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

10 Comments

  1. 1
  2. 2

    J’aurais pu écrire un billet similaire!
    Il arrive souvent que les gens tentent à nous faire culpabiliser d’être des parisiens de souche, et d’aimer cette ville autant qu’ils aiment leur région. Comme tu le précise très justement, nous aussi aimerions avoir des « racines enfouies ». Dommage pour nous, nous sommes nées parisiennes et devons pouvoir l’assumer avec fierté!

  3. 3
  4. 4

    Merci pour ta participation,même tardive… Quelle belle déclaration.. Je te comprends moi qui ai passé mon enfants à la lisière d’une forêt où j’aimais y jouer accompagné de mes poupées et au pied d’un arbre à la forme de clé…! Mais depuis 5 ans j’habite à Paris et j’en ai un tel attachement que j’ai beaucoup de mal à m’imaginer vivre plus d’une semaine sans elle…!

  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>