et si tu n’existais pas ….

et si tu n’existais pas ….

ma vie serait bien vide, mon esprit vagabonderait sans but ni raison ….

et si tu n’existais pas ….

comment remplirais je mes journées ?

Et pourtant, j’ai vécu sans toi, de longues années, ayant cette sensation que ma vie était bien remplie, mon quotidien riche, réglé comme du papier à musique … Il me semblait que j’étais comblée et que rien ne manquait à mon bonheur ..

Puis tu es arrivé, et tu as tout balayé ! Ce qui avait du sens n’en avait plus, ce qui était important ne comptait plus, tu es devenu le centre de mon existence, ma raison de me lever, tu occupais mon esprit à chaque minute du jour et de la nuit.

Je me suis sentie soudainement vivante, passionnante ! Je sentais tout à coup que j’avais tant de choses à offrir, tant de passion à donner.

Alors quand Chrys me demande ce qui arriverait si tu n’existais pas …. je ne peux lui répondre qu’un chose : impossible !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

Streets of Paris

Vous aimerez aussi...

23 Comments

  1. 1

    Et si tu n’existait pas…

    Et si tu n’existais pas,
    Dis-moi pourquoi j’existerais.
    Pour traîner dans un monde sans toi,
    Sans espoir et sans regrets…
    Tu m’as fais tout d’abord penser à la chanson… ensuite j’ai pensé que tu avais eu « un coup de foudre »… et ensuite j’ai compris… Ah oui ! Notre ordi… ou plus exactement internet !
    GENIAL en effet ! Que de temps on passe devant…
    Très bonne soirée.
    GROS BISOUS.

  2. 2
  3. 3

    La tentation est toujours là… bien présente.
    Même sur moi, dans ma poche, mon sac, d’autres petites choses me rappellent que je peux me connecter.
    Seul le plancher des vaches ou les cimes enneigées (et encore !) ont raison de son silence.

  4. 4

    Oui, tu as tout à fait raison! Cela prend une place incroyable, un espace qui est maintenant bien ancré!!! Certes, on peut s’en passer quand on part en vacances mais dès le retour, une force pousse notre main à allumer l’ordinateur…

    Merci d’avoir répondu à l’invitation!!!

  5. 5
  6. 6

    Et si tu n’existait pas…

    Et si tu n’existais pas,
    Dis-moi pourquoi j’existerais.
    Pour traîner dans un monde sans toi,
    Sans espoir et sans regrets…
    Tu m’as fais tout d’abord penser à la chanson… ensuite j’ai pensé que tu avais eu « un coup de foudre »… et ensuite j’ai compris… Ah oui ! Notre ordi… ou plus exactement internet !
    GENIAL en effet ! Que de temps on passe devant…
    Très bonne soirée.
    GROS BISOUS.

  7. 7
  8. 8

    La tentation est toujours là… bien présente.
    Même sur moi, dans ma poche, mon sac, d’autres petites choses me rappellent que je peux me connecter.
    Seul le plancher des vaches ou les cimes enneigées (et encore !) ont raison de son silence.

  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
  15. 15
  16. 16

    @LejournaldeChrys : de rien , ça m’a inspirée
    @Aurélie : c’est bien vrai ça !
    @Binchy et chocoladdict: moi aussi je la fredonne depuis que j’ai écris l’article
    @Elsaxelle : une drogue je te dis
    @LA Vilaine : tout à fait !
    @Thib :surpris .. ou pas
    @Elisa : merci !
    @Fringue&macaron : et ça prend à une vitesse tout à fait inattendue !
    @stephaline : merci !
    @maman@home : alors je lirai ta façon de voir les choses !
    @carole : bien sur que j’éxagère !!! C’est pour le plaisir de l’exercice de style que je me suis livrée à cette déclaration enflammée )

  17. 17
  18. 18
  19. 19
  20. 20
  21. 21
  22. 22
  23. 23

    pffffffff !!!!!!!!

    mais qu’est-ce qu’il ne faut pas »lire »… mieux vaut lire cela que d’être aveugle : c’est une déclaration d’amour enflammée destinée à LUI, voyons !!!!!
    en plus le symbole coeur + clé = amour ! c’est pourtant clair ! rien à voir avec un ordi !
    mais dis-leur Nath ! que tu as fait une dclaration à LUI car ils pensent tous que c’est à ton ordi que tu t’adresses ! un ordi c’est matériel… alors que LUI, lui il est… euh…. palpable
    (rires )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>