la nuit blanche 2010- le programme

 

Demain, c’est une 9e édition de Nuit Blanche qui s’offre à vous sous la direction artistique de Martin Bethenod, directeur du Palazzo Grassi et de la Punta della Dogana à Venise.

Avec lui, Nuit Blanche sera placée sous le signe de l’art contemporain.

Nuit Blanche 2010 investit trois territoires, interconnectés grâce au métro – devenu lui même site de création – rassemblant chacun une dizaine de propositions artistiques proches les unes des autres : à l’Est, autour de Belleville, au Centre, autour des deux îles et des rives qui leur font face, à l’Ouest, entre Alma et Trocadéro. Cette densité veut favoriser la déambulation, la flânerie, Nuit Blanche se vit au rythme du pas.

Dans le Marais des artistes invités de qualité (Pierre Bismuth, Erik Samakh, Thierry Dreyfus, Keren Cytter…) et de très nombreux projets associés dans les parcs, musées  et églises du quartier.

Parmi ces propositions artistiques innovantes, vous pourrez notamment découvrir la création monumentale interactive de l’artiste Djeff Regottaz, “Réflexion !?”, dans l’église Saint-Paul-Saint-Louis au coeur du Marais.

 » Mur de plusieurs mètres de haut, composé de centaines de ventilateurs lumineux et de milliers de fils pailletés, “Réflexion !?” est une installation visuelle et sonore qui réagit aux flux d’air et aux bruits engendrés par la présence humaine. Les sons émis par les visiteurs sont captés pendant une minute par le dispositif, représenté visuellement par un point d’exclamation lumineux géant. L’activité sonore est ensuite retranscrite au cours d’un cycle d’animation de 4 minutes dans ce point d’exclamation, déclenchant des reflets lumineux et une onde sonore dérivée des bruits captés au cours du cycle précédent. L’oeuvre transpose ainsi dans le temps la présence des visiteurs. Le public est invité à écouter les voix et résonances du lieu et à se réapproprier la notion de recueillement. « 

Je ne sais pas vous, mais moi, je suis tentée !

 

Et si vous voulez vraiment TOUT savoirsur la Nuit Blanche, vous avez deux options

télécharger l’application  IPhone

ou bien aller sur le site http://www.nuitblanche.paris.fr/

Alors, vous demain soir, vous ferez quoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

9 Comments

  1. 1
  2. 2

    Moi je sais pas encore. Toutes ces oeuvres réunies la même nuit, ça me fait l’effet d’un enfant dans un magasin de bonbons…! C’est hyper dur de choisir, mais ce qui est sûr c’est que je vais rester concentrer sur les oeuvres en plein air, parce que faire la queue toute la nuit pour voir une oeuvre, je l’ai fais une fois et on ne m’y reprendra plus!

  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6

    @julie adore : de quoi s’agit-il ?
    @Tamagochan: le choix va être ardu : pluie ou file d’atttente interminable ?!
    @Sophie L. et Océane : dois je lire dans cette réponse des sous entendus coquins … ou juste la flemme de sortir ?
    @electroménagère : vraiment ? je croyais que c’était national !

  7. 7

    J’aimais beaucoup la nuit blanche il y a quelques années, moins aujourd’hui (vraiment trop de monde). En plus il fait moche et je suis fatiguée. Deux bonnes raison de faire la nuit blanche… au fond de mon lit

  8. 8

    je n’y ai malheureusemnt jamais assisté pourtant j’adorerai ca .. avec une petite de 5 ans, c’est pas evident …. et puis la lacher le we avec les semaines de folie qu’on a en ce moment, j’y arrive pas !

  9. 9

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>