Le discours du roi – en exclusivité , avant sa sortie !

C’est l’histoire d’un prince, le Prince Albert d’York, fils du roi George V, qui ne devait pas être amené à règner, ayant un frère ainé, Edouard.

C’est l’histoire d’un enfant, bousculé par un père autoritaire et un un frère moqueur, et qui développe très tôt un bégaiement qui deviendra pour lui un handicap intolérable.

C’est l’histoire d’un homme, qui va devoir se surpasser, l’histoire d’un homme doté d’une volonté et d’une détermination rares qui lui permettront de rencontrer son destin .

C’est l’histoire de la naissance d’un roi .

Colin Firth interprète merveilleusement ce prince qui doute, qui souffre, qui se dépasse et surpasse son handicap. quand il se heurte à une syllabe, nous suffoquons avec lui, quand celui qui va l’aider dans sa lutte contre le handicap lui dit  » respirez  » , nous respirons avec lui .

Son jeu est tout en finesse, en subtilité . Il est tour à tour attachant, imposant, distant et proche.

Il a la chance d’être également magnifiquement entouré par Helena Bonham Carter, qui campe sa femme, que nous connaissons sous le titre de  » Reine Elisabeth « , et par Geoffrey Rush qui interprète à merveille cet ortophoniste australien aux méthodes pour le moins hors du commun qui deviendra aussi son ami .

L’émotion est présente tout au long du film, et je ne vous cache pas que j’ai du essuyer une larme ou deux, mais c’est plus encore la carure de cet homme qui n’aurait jamais eu être roi qui prédomine .Pendant que son frère batifole avec la sulfureuse Willis Simpson, cette américaine divorcée pour qui il abdiquera, Albert se préoccupe de l’avenir sombre de son pays.

Un homme doté d’un sens de l’humour purement britannique, qui se dirige vers le studio d’enregistrement de son premier grand discours au peuple lors de l’entrée en guerre de l’Angleterre avec l’Allemagne avec la même détermination que celle d’un condamné entrant dans le couloir de la mort …

Dead man walking … C’est ce que l’on dit de ce type de condamné … Mais, pour le prince Albert, ce sera le chemin qui fera de lui ce roi qui fera tant pour son pays durant cette longue guerre , qui lui permettra de sortir de cette chrysalide dont il était  prisonnier .

Et, sachez le, une fois que vous aurez vu ce film, les jurons du type  » fuck, fuck, fuck, shit, dick  » et autres n’auront plus jamais la même tonalité à vos oreilles …

Mais je ne vous en dis pas plus : allez voir ce film dès sa sortie en salle !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

12 Comments

  1. 1

    Ah mais moi j’ai bien l’intention de le voir ce film. Je trouve de toutes les façons Colin Firth magistral … J’espère qu’il aura enfin son oscar tant mérité ! En tout cas, avec ton récit, j’en ai versé une larme ou deux …

  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

    Plus que la naissance d’un roi, c’est un beau film sur la naissance d’une voix.
    Non pas celle d’un chanteur, ni celle d’un acteur, ni celle d’un tribun politique, mais effectivement celle d’un roi.
    Depuis quand les rois ont-ils besoin d’une voix ? N’ont-ils pas plutôt l’habitude de se murer dans le silence et les fastes de leurs châteaux en attendant patiemment que le temps passe tout en écoutant leurs sujets d’une oreille distraite ?
    Sans doute, d’habitude, mais cette voix là était nécessaire, indispensable.
    Elle a pourtant bien du mal à se frayer un chemin, elle bute sur les lèvres du roi, comme si elle doutait de son rôle et de sa puissance.
    Elle hésite, elle bégaie.
    Mais le destin a besoin d’elle, l’Histoire attend les mots qu’elle doit prononcer, les micros de la radio naissante se tendent pour distinguer les syllabes hachées et les phrases incertaines.
    En face, la voix de l’ennemi résonne, les vociférations haineuses emplissent l’espace, galvanisent les troupes.
    Pour faire taire ces hurlements de loups, il fallait cette diction tremblante pour porter des mots de justice et d’espoir.

  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10

    @Oum : alors prépare tes mouchoirs
    @The Cake : tu verras, exceptionnel !
    @Carole : naaaaan ! Tu dois le voir dès sa sortie ! Il y a des films qu’il ne faut pas rater !
    @la bande à Jules : tu me diras alors ?
    @LUI : je me porte en faux : c’est bien la naissance d’un ROI !!
    @leoetlisa : alors ne rate pas la sortie !
    @Mydiscoveries : on est d’accord alors !
    @faustine : il est génial ! Et opur  » fuck » , c’est parce que l’usage qui en est fait dans ce film n’est pas l’usage classique
    @Aurélie : comment ça  » pas au ciné  » ?! Mais il est génial ce film je te dis

  11. 11
  12. 12

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>