MERCI : le vélo dans tous ses états !

Merci accueille le roi de la ville : le vélo !

Il se passe toujours quelque chose chez Merci … Et cette fois, il s’agit d’un hommage à la nouvelle reine de PARIS : la bicyclette .. Ou plus précisément Le vélo !

Une roue géante en guise d’éclairage, une foule d’amateurs , et des vélos, des vélos, encore des vélos …

Le vélo artistique, avec des photos empruntés à une galerie voisine …

Le vélo … équipé et pratique …

Ou encore le vélo … surprenant parce que volant !

Puis le vélo élegant, grâce à une tenue sans faille empruntée à Carven …

et le vélo prêté par   » en selle Marcel « , un marchande de beaux vélos de la rue de Tiquetonne …

 

Et cette fois, je n’ai pas pu photographier la célèbre FIAT 500 rouge, qui était bien entendu surmontée d’un vélo !

Mais la foule était trop dense, alors il faudra que j’y retourne !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

9 Comments

  1. 1
  2. 3

    J’emprunte plus facilement un vélo quand je ne suis pas à Paris… Pourtant, les vélibs, il y en a à chaque coin de rue mais je trouve que Paris n’est pas une ville vélo-friendly. Cette idée de faire des voies de vélo en contre sens des rues, je ne l’ai jamais vu ailleurs… Bref, tout ça pour dire que j’adore tes photos de vélos :) A quand une série de photos de vélos dans les rues de Paris?

    • 4

      je suis tout à fait d’accord avec toi concernant la place du vélo à PARIS : les cyclistes me terrorisent, que je sois à pieds ou en voiture, ils débouchent de n’importe où, à contresens, ou sur les passages cloutés quand ils « jouent  » au piéton, et je ne m’imagine pas du tout en cycliste, sauf éventuellement le weekend en août 😉

  3. 5
  4. 6

    Je suis un adepte régulier du Vélib’… Mais pas en ce moment, il fait trop chaud 😉
    En fait, c’est comme tout ! Si tu respectes bien les règles (ici, le Code de la Route), tu t’en sors sans problème !
    Mais j’avoue avoir souvent plus peur des autres Vélib’ que des voitures 😉

  5. 7
  6. 8

    Ton article tombe pile à un moment où mon chéri frôle l’obession des vélos. On peut le voir arrêté pendant plus d’une demi-heure devant des vitrines de vélos fantastiques (pliables, très fins, très gros, allongés, mi-solex….). Ceux de Merci sont particulièrement racés. J’aime beaucoup leur ligne fine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>