mercredi, c’est cinéma … 30 BEATS !

sortie : 21 mars 2012

scénario : jeu d’acteurs :

30 beats …

30 battements de coeur, 30 temps tel le rythme d’une danse aux multiples protagonistes sur fond de chaleur suffocante au coeur de New York … Des âmes qui se croisent et se perdent, des corps qui se rencontrent …

Le film démarre sur une annonce de température caniculaire dans une ville survoltée .

La première participante à cette longue chaine de rencontres et d’expériences nous mène dans les rues de la ville, marchant d’un pas déterminé vers l’objectif fixé: perdre sa virginité .

Cette jeune beauté métisse est le point de départ d’une chaine, ou chacun passe le relai de la sensualité et de la séduction à l’élu de son désir.

Des rencontres, le désir en toile de fond . Certaines improbables, d’autres plus attendues .

Ce sont les femmes qui mènent la danse, elles qui décident, qui manipulent, qui agissent …

Les hommes sont leur jouet, leur objet – j’attirerai cependant votre attention sur un certain médecin dont je ne manquerai pas de demander l’adresse pour lui rendre une petite visite lors de mon prochain voyage à New York, histoire de tester son massage cranien .. Mais je ne vous en dirai pas plus …

Mais venons en au coeur du sujet : ce que j’ai vraiment pensé du film .

Perplexe au démarrage, quelques difficultés à rentrer dans l’histoire, avec l’impression sourde de me retrouver au coeur d’un jeu de cadavre exquis version cinématographique … Une sensation dérangeante de fuite en avant avec des personnages auxquels on a à peine le temps de s’intéresser que l’on passe déjà au suivant …

La ville présente, surexcitée la nuit, comme plus apaisée le jour …

Bien sur, chacun d’entre nous trouvera des affinités avec l’un , ou l’une des protagonistes, plutôt que l’autre, et regrettera de le perdre si tôt de vue …

Et pourtant … Et pourtant ce sentiment d’absence de finalité, d’absence de sens, s’est doucement volatilisé à l’approche du terme de cette fuite, ou plutôt de cette quête, pour finalement voler en éclats avec la fin du film , que je ne vous dévoilerai pas bien sur !

La seule chose que je peux affirmer désormais : M. Alexis Lloyd : vous êtes un incorrigible romantique !

Et j’aime ça !

 

 

Synopsis officiel
New York, en plein été : une vague de chaleur transforme la ville en zone tropicale. Dix personnages sont tour à tour entraînés dans une ronde des amours où chacun se retrouve pris dans une chaîne de séductions, de sentiments et de désirs à fleur de peau.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

2 Comments

  1. 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>