la crème de la mer et son  » miracle broth  » …

Sérendipité …

Je vais vous raconter l’histoire de cette crème, qui libère son énergie vitale lorsqu’on la chauffe, et opère ses bienfaits de façon visible à court terme par une peau immédiatement plus douce et lisse, et au long terme, par une peau plus souple, plus rebondie .

C’est l’histoire du Dr Max Huber , physicien de son état . Après un accident lors d’une de ses expériences, il se retrouva avec une partie de la peau du visage brûlée et décida donc de créer lui-même la crème qui lui permettrait de cicatriser ses plaies : c’est ainsi que naquit le concept de cette crème .

Conçue à base d’algues du Pacifique, aux vertues cicatrisantes déjà bien connues, elle devint ce qu’elle est aujourd’hui :

une potion merveilleuse, si simple, si complète ! Tout ceci suite à un malheureux accident du travail …!

D’abord, il y a la crème , celle dont je vous parlais précédemment : épaisse, qui devient fluide et agréable à appliquer lorsque l’on en a réchauffé une petite noisette dans sa main …

Mais il y a aussi d’autres texture :le gel-crème, l’émulsion régénérante, l’émulsion matifiante : chacune contenant les mêmes principes actifs mais chacune d’une texture si différente que chaque femme trouvera la sienne !

Crème de la mer, c’est aussi bien sur, des sérums, des crèmes anticernes et antipoches, que l’on applique avec une petite boule de métal qui donne immédiatement un effet fraicheur et permet une application parfaite .

Une gamme courte, qui s’appuie sur LA crème, et dont il semble que, lorsqu’on y goute, on ne peut plus s’en passer !

Cette crème, c’est au Bon Marché que vous la trouverez … where else ?!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

4 Comments

  1. 1
  2. 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>