L’Hôtel de la Marine – réunion de chantier

Nous avons tous déjà admiré la parfaite symétrie des deux façades qui encadrent la rue Royale sur la place de la Concorde. Mais connaissons nous leur histoire, et en particulier celle de ce que l’on connait aujourd’hui sous le nom d’Hôtel de la Marine ? Ce n’était pas mon cas.  Pourtant, alors que le chantier de restauration est entrain de prendre fin,  j’ai eu la chance de pouvoir le découvrir et de rencontrer tous ceux qui oeuvrent à la renaissance du lieu. Quel bonheur de pouvoir partager ces découvertes avec vous !

L’Hôtel de la Marine – un peu d’histoire

Tout commence avec Louis XV. Ce roi ne supporte pas de ne pas avoir sa propre place royale !
C’est donc décidé, lui aussi pourra revendiquer une statue qui trônera au centre d’une place qui portera son nom. La statue est érigé aux portes de Paris, à l’extrémité du jardin des Tuileries. Quant à la place, il va falloir la créer de toutes pièces. Elle sera nommée : place Louis XV.
Anonyme. Place de Louis XV. Dédié au Roi. Eau-forte. Paris, musée Carnavalet.

Anonyme. Place de Louis XV. Dédié au Roi. Eau-forte. Paris, musée Carnavalet.

Une fois la statue équestre du souverain en place, deux façades sont érigées afin de la mettre en valeur,tel un décor de théâtre. Il n’est pourtant pas question d’en rester là. Derrière la façade de droite le roi entreprend la construction d’un édifice qui deviendra le garde meuble de la couronne. C’est ici que sera orchestrée la vie des meubles royaux sous la responsabilité de l’Intendant qui logera sur place. Deux intendants s’y succéderont avant la Révolution. Mais en 1789 le roi Louis XVI et son gouvernement reviennent à Paris. Le ministère de la Marine va prendre ses quartiers dans ce que l’on connait aujourd’hui comme l’Hôtel de la Marine jusqu’à 2015.

Lorsque le ministère de la Marine rejoint Balard, on dit que les marins postés place de La Concorde seraient restés à leur poste jusqu’à la dernière seconde avant de finalement quitter les lieux.

C’est  le Centre des Monuments Nationaux qui remporte l’appel d’offre de rénovation de ce lieu patrimonial. Le chantier lancé doit arriver à terme dans le courant du mois d’avril. Partons donc ensemble à sa découverte avant la réouverture des portes.

L’hôtel de la Marine – la visite du chantier

Comme pour chaque chantier, quand la date cible est proche, on perçoit une certaine effervescence, aussi bien dans les cours intérieurs, que les couloirs ou encore l’escalier d’honneur. Il en va de même pour la loggia et les appartements des intendants.  Chacun s’affaire à sa tâche, qu’il s’agisse de démonter les échafaudages, nettoyer les zones où le travail est terminé, et surtout apporter les dernières touches pour atteindre la perfection.

C’est ainsi que j’ai pu découvrir des les vestiges de temps passés alors qu’ils reprenaient leurs couleurs d’origine sous les mains expertes des meilleurs artisans d’art de France.

La visite commence. Le parti pris de la restauration a été de sonder chaque mur,  retrouver ainsi les peintures d’origine et les révéler en préservant la patine du temps. A certains endroits les artisans ont pu dévoiler jusqu’à 18 couches de peinture avant de découvrir l’originale.

Hôtel de la Marine - 13 couches de peinture

Hôtel de la Marine – 13 couches de peinture

Jusqu’à 500 artisans ont oeuvré sur place et participé à révéler les trésors dissimulés derrière décors, cloisons et ajouts effectués par le ministère de la Marine. Incroyablement tout a été préservé au fil des siècles, attendant juste de revoir la lumière du jour. Ainsi, au 1er étage une découverte magique : le cabinet doré. Au temps du ministère, une superbe cuisine professionnelle en inox avait pris possession des lieux.
Mais lorsqu’elle a été démontée, elle a laissé la place aux magnifiques décors du  XVIIIème siècle.
L’escalier d’honneur retrouve sa splendeur, et permet d’accéder à la galerie des ports de guerre, la galerie dorée,  pour mener au salon d’apparat de la Marine.
Hôtel de la Marine - escalier d'honneur

Hôtel de la Marine – escalier d’honneur

Chaque dorure reprend son éclat grâce aux gestes délicats des doreuses.
Et il y a de la poésie dans chacun de leurs mouvements.
Certains espaces affiches une sobriété d’une modernité inattendue, d’autres dissimulent des pièces cachées permettant d’espionner les conversations. N’ayez crainte, tous les secrets vous seront dévoilés dès que vous visiterez les lieux !
Hotel de la Marine - le couloir vers le bureau de l'intendant

Hotel de la Marine – le couloir vers le bureau de l’intendant

Quant à la loggia qui domine la place de la Concorde, elle est à couper le souffle.
 La visite prend fin sur une note libertine. Il faut traverser le cabinet privé du 1er intendant qui recevait ses conquêtes dans cette pièce exigüe couverte de miroirs du sol au plafond !

L’hôtel de la Marine – un lieu comme il n’en existe pas

Le CMN, gestionnaire de l’ensemble du lieu, a fait le choix de se propulser dans l’avenir en imaginant une approche multi-facettes pour ce lieu multiple tout en s’assurant d’un modèle économique solide.

Lieu patrimonial ouvert à la visite, espace artistique en collaboration avec la collection Al Thani, lieu de vie et de travail avec les espaces de coworking aux 2ème et 3ème étage, ainsi que les restaurants et la libraire seront les propositions multiples à disposition du public.
La visite s’effectuera avec un casque en son spatialisé qui accompagne le visiteur pendant toute la visite : le confident. Les éléments perturbateurs sont ainsi éliminés pour que le visiteur puisse se concentrer sur la visite. Les explications se déclenchent d’elles même au passage d’un espace à l’autre et s’adaptent au positionnement du visiteur dans l’espace.
Le parcours est scénarisé, des comédiens content la visite plongeant ainsi le visiteur dans le XVIIIème siècle.
Les cours ouvertes au grand public proposeront un café,un restaurant et une librairie accessibles sans visiter l’Hôtel.
L’Hôtel de la Marine s’intégrera au quotidien des parisiens de jour comme de nuit. En effet, la cour d’Honneur sera ouverte pour permettre un  passage direct de la rue Royale à la place Concorde.
Une façon inédite de croiser l’histoire avec un H jour après jour.
Vivement l’ouverture !
 Hôtel de la Marine 2 Place de la Concorde 75008 Paris

Vous aimerez aussi...

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>