Ah, la vie romantique à Paris, ça existe, je l’ai vue…!

Me voici transportée au « Musée de la Vie Romantique »

Comme cet endroit porte bien son nom… Difficile de croire, dans ce havre de paix, que les grands boulevards sont à quelques mètres!

Et que dire de ce jeune homme au regard lointain, assis là, rêveur, sur un banc? Est ce un figurant permanent de ce lieu idyllique? Ou a-t-il trouvé là son refuge?

venons en maintenant à une des raisons de ma visite: l’exposition de Marc Riboud;

comment cet homme fait-il pour capter si précisément et si miraculeusement instants et émotions?

« L’instinct de l’instant » annonce la couverture du catalogue de l’exposition; on ne peut que saluer une définition si parfaite .

On perçoit si fort l’énergie de Castro qu’il semble s’apprêter à jaillir du cadre, le regard du Dalai Lama nous hypnotise presque, et Gong Li projète unelumière d’une intensité éblouissante par son seul regard, tout ceci grâce au talent de cet homme!

alors, un petit clin d’oeil, ses photos les plus connues:

le peintre de la Tour Eiffel : parue en 1953, elle contribuera largement au lancement de sa carrière

la jeune fille à la fleur de 1967, qui se passe de tout commentaire

N’hésitez pas à traquer sa prochaine exposition!

Ma journée se poursuit à la Rhumerie, boulevard St Germain: tant que vous n’avez pas gouté leurs accras..!

A demain

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>