Insitu – mots et gestes – ceux qui apaisent, et les autres……..

Deux semaines se sont écoulées, j’entâme la troisième! flûte! Un instant ce matin en partant je me suis dit: bon, la moitié est faite, je tiens le bon bout… mais j’ai rapidement repris mes esprits!

Alors je me suis dit qu’il était temps que je parle un peu de toutes ces personnes qui m’accompagnent, directement, dans cette expérience: le « corps médical »: médecins, chirurgien , anésthésiste, manipulateurs, infirmiers…..

Je dois reconnaitre que, dans mon cas personnel, j’ai en quelque sorte, de la chance…si, si, de la chance!

Prenons un instant pour relire cette phrase étrange dans laquelle se trouvent associés les termes « chance » et « radiothérapie »!

Il faut savoir que, plus souvent qu’il ne le faudrait, au delà de la maladie , vient s’ajouter un stress lié à la maladresse (dans le meilleur des cas) , voire l’incorrection des personnes dont le métier, la vocation, sont supposés être d’aider les malades à guérir.

Par chance donc, j’ai été confrontée principalement à ceux qui n’ont pas oublié leur vocation première, et je souhaite donc leur rendre hommage! Et puis les rares appartenant à l’autre catégorie m’ont permis de concocter un petit florilège de « DO and DON’T » ( « A faire / dire et à bannir quoiqu’il arrive« )

alors:

oui à la main , forte et sécurisante, qui s’appose sur le bras, exerce une pression douce mais ferme, et accompagne un regard droit et franc; elle peut également accompagner une phrase du genre « je sais que ça vous embête, mais c’est ce qu’il y a de mieux pour vous »

oui à l’explication en termes simples mais clairs, qui donne la direction et dit vers quoi on se dirige

oui à la touche d’humour , elle aide à dédramatiser , surtout quand on est dans un sous sol prête à se faire irradier pendant une ou deux minutes, ou alongée sur une table d’opération, prête à s’abandonner à des mains finalement inconnues!

oui à toutes les formules du style « vous allez bien? » « je reviens de suite » « bonne journée » « à demain », parce que cela fait juste plaisir…!

oui à la phrase de la catégorie : « je vais m’occuper de vous » qui dit: »vous êtes une personne, et moi, le professionnel , je vais donner le meilleur de moi même pour que vous guérissiez » – toutes les variantes de ce type de phrase sont bonnes à prendre!

mais…..

non à l’absence de sourire , parce que, en général, et encore plus en environnement « hostile » , un sourire agit sur le moral aussi rapidement qu’un efferalgan orodispersible sur un léger mal de tête

non aux soupirs et signes d’agacement en tous genres accompagnant une phrase du genre « vous êtes en salle de réveil, arrêtez de bouger comme ça….!  » Figurez vous que je sors d’une anésthésie qui en soi n’est pas ce dont je rêve au quotidien, et que soudain des sons et des images parviennent à mon cerveau sans que je n’arrive vraiment à les maitriser! Alors votre job, mademoiselle l’infirmière, est de m’accompagner dans cet instant étrnage, et pas de prendre ce ton exaspéré, parce que, quand on y réfléchit, vous avez choisi d’être là, et moi, pas vraiment!

je m’en tiendrai là pour aujourd’hui et je vous promets que si ma liste à la Prévert de « OUI » vient à s’enrichir, je l’enrichirai pour vous la faire partager!

A demain!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>