BOUCHERON – journées du patrimoine …

Nous y étions ! C’était le 20 septembre 2009 !

Mais je ne peux résister au plaisir de vous le montrer, une fois encore ( et aussi parce que Manu m’a fait rêver en twittant les bagues qu’elle a vues aujourd’hui !)

LUI , pour engranger des idées pour les prochaines occasions genre  » anniversaire – de mariage – de naissance – de premier rendez-vous – de première dispute – de première réconciliation « – enfin bref, toute occasion est bonne à prendre …

MOI , pour pénétrer dans un temple du luxe associé à l’élégance et indissociable de l’histoire de la grande tradition française: après tout, c’est BOUCHERON qui, le premier, s’installa place VENDÔME.

la boutique vue d’en haut

L’accueil est parfait: la personne qui nous guide à travers la boutique vers l’escalier qui nous mène aux salons privés s’adresse à cette nouvelle catégorie de visiteurs que nous sommes (c’est la première fois que BOUCHERON participe aux Journées du Patrimoine ) avec une telle amabilité que nous nous sentons immédiatement « chez nous » – enfin moi en tous cas!

Les salons privés

Projection d’un petit film évoquant les 150 ans de la maison, créée en 1858 par Fréderic BOUCHERON; on nous montre des images d’une des pièces maitresse fabriquée à cette occasion: « Gourmandise » : une casade de « fruits » multicolores ayant nécessité plus de mille heures de travail !

Lors des  » questions – réponses  » nous apprenons que BOUCHERON respecte le processus de KIMBERLEY pour la filière des diamants, qui assure que les pierres ne proviennent pas de pays en guerre et ne peuvent donc en aucun cas contribuer à financer armes et guerillas ( rq: je vous recommmande vivement le film  » Blood diamond  » sur ce thème avec un excellentissime Leonardo Di Caprio )

La vue sur la place Vendôme

Puis nous passons dans la pièce où sont exposées quelques pièces « historiques » ; première vision : les fenêtres sur la place Vendôme: presque aussi spectaculaires que les bijoux exposés !

La salle où sont exposés les bijoux anciens

Nous apprenons que Fréderic BOUCHERON commence sa carrière à 14 ans, puis se met à son compte et s’installe dans une arcade du Palais Royal, très en vogue à cette époque (fin du XIXème); son succès croissant, il se développe pour finalement détenir 4 arcades où il expose ses pièces sur des présentoirs verticaux couverts de velours, idée novatrice puisqu’à cette époque les joailliers présentaient leurs bijoux à plat ! Il sera rapidement copié par tous ses concurrents !

Alors que CHAUMET est le fournisseur officiel de Napoléon, BOUCHERON, qui s’est fait connaitre à l’étranger grâce à la médaille d’or qu’il remporte lors de l’exposition universelle de 1867, fournit de  » nouveaux riches  » et se créé sa propre clientèle de fidèles, américaines, russes, et même bulgares.

quelques pièces d’époque

bracelet manchette 1880                          bourse en or ciselé 1902

Puis nous passons dans la dernière salle, celle où les artistes nous attendent dans un environnement de travail reconstitué afin qu’ils puissent nous faire une démonstration de leur art (les ateliers véritables de haute joaillerie étant situés à l’étage supérieur).

tout d’abord les esquisses :

suivies de la joaillerie :

et pour finir le sertissage :

chacun d’entre eux nous a décrit et expliqué son activité, ses gestes, les outils employés, mais ce qui restera dans mon esprit avant tout, c’est la passion et l’amour palpable de leur métier qui les animent.

Merci à ces artistes, et merci à BOUCHERON de nous avoir ouvert ses portes. Merci également pour le cadeau offert en fin de visite: le livre d’or de l’horlogerie BOUCHERON.

Mon seul regret: ne pas avoir pensé à demander le catalogue des bijoux d’aujourd’hui …

Cela me donnera l’occasion de refranchir le seuil de cette prestigieuse maison.

A demain !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

16 Comments

  1. 1

    WOW

    Moi je suis allee visiter la chapelle expiatoire, l’eglise saint Augustin… bref les endroits qui ninteressent pas les masses. J’ai deja vu bcp d’endroits au fil des ans. Ma prochaine expo sera Tiffany au musee du Luxembg.

  2. 2

    YEAH

    ce devait être vraiment génial ! C’est superbe ce qu’ils font ! et cette maison de joaillerie fait tellement rêver ! Vous avez eu beaucoup de chance de pouvoir découvrir les coulisses !
    Merci d’avoir partagé votre visite !

  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
  15. 15
  16. Pingback: The Parisienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>