French Factory – des bijoux bercés d’enfance

Envie d’enfance… French factory

Son univers est fait de roudoudous, chamallows et chupa chups…. Et mieux que tout ce sont ses bijoux qui nous parlent d’enfance… La notre plutôt que celle de nos enfants … !

The Parisienne :  Alors, French Factory, une histoire qui a commencé quand précisément ?

Erika:  » En 2006. C’est depuis 2006 que French Factory est véritablement née telle que la marque existe aujourd’hui. Avant ça, elle était en « gestation » « !

TP : vous avez des pièces emblématiques, telles que les petits lapins, les cages aux oiseaux, et bien sur, les sautoirs macarons. Quelle est l’histoire de chacun de ces objets ?

Erika:  » le lapin, c’est un souvenir d’enfance; j’en avais un de ma maman, que j’ai retrouvé dans un petit coffre où je gardais mes trésors d’enfance « 

Le lapin est une pièce centrale de son univers: il a une histoire, de celles qui parlent de souvenirs, d’objets transmis par une maman aimante, objet enfoui dans un coffre à trésor, et qui revient par surprise au moment où Erika se lance dans l’aventure French Factory; alors on le retrouve partout et pour longtemps!

Et puis il y a aussi Alice aux Pays des merveilles, et toutes les pièces uniques qu’elle créé autour de ce thème . Pour les voir, pas d’autre possibilité que de se rendre dans son atelier !

Et puis il y a LE macaron! Pourquoi un macaron? Parce qu’Erika est gourmande, et le sautoir macaron était pour elle une évidence!

the Parisienne:  » et le macaron, quelle est son histoire ? »

Erika :  » je suis gourmande, alors bien sur j’avais déjà des religieuses, mais il y a trois ans et demi, j’ai décidé de faire le macaron! « 

The Parisienne :  » Vous aimez les macarons, alors, vos macarons préférés .. ? « 

Erika :  » Pierre Hermé, sans hésiter « 

The Parisienne :  » Quel parfum ? « 

Erika :  » caramel au beurre salé ! « 

Simple, mais une vraie valeur sûre !

Le sautoir macaron, lancé par elle, a depuis été copié et recopié, mais jamais égalé! Elle le décline désormais en version fine et discrète sur chainette dorée .

Parmi les pièces phare, il y a également le sautoir appareil photo : une merveille.

Sachez que l’appareil est une réplique parfaite des appareils argentiques d’antan, et qu’elle a chiné un stock de ce modèle, dont elle arrive en fin de course ! Alors, si vous le voulez, c’est maintenant, sans hésiter !

Et puis il y a aussi ces petites cages charmantes, référence à son enfance, encore une fois !

Chez French Factory, vous trouverez le bijou pour toutes vos humeurs: le sautoir volumineux, la chainette discrète, la petite broche et la grosse bague …

Je laisse Erika qui s’affaire dans son atelier, pour faire face à la production d’objets nécessaires pour les salons à venir, mais aussi les commandes sur mesure que l’on peut passser chez elle .. Imaginez: une pièce unique, à votre goût, rien que pour vous !

Mais avant de partir, une dernière question …

The Parisienne :  » votre prochaine étape, une boutique à vous, vous aimeriez ? « 

Erika:  » ce serait mon rêve ! Une boutique à moi, peu importe le quartier « 

Souahitons lui de voir son rêve se réaliser au plus vite !

Et pour devenir l’heureuse propriétaire d’une de ces petites pièces de rêve, vous savez ce qu’il vous reste à faire, non ?!

http://www.thefrenchfactory.com/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

19 Comments

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13

    @Me myself and I: moi aussi )
    @Libelul: ça donne envie n’est ce pas ?!
    @Soso72: c’est exactement ça
    @Stephaline : ce sont des bijoux avec une âme !
    @Faustine: désolée, je suis nulle en FB, je n’avais pas vu !! Je t’ai répondu aujourd’hui! Merci )
    @au fil du temps: tout est joli !
    @cidou55: )
    @ausecoursmonfils: tu vas savoir resister ???
    @misschocoreve: n’est ce pas !!

  14. 14
  15. 15
  16. 16
  17. 17
  18. 18
  19. 19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>