jour de fête au Lancaster … ! Pour un dimanche pas comme les autres !

7, rue de Berri

75008 – Paris

01 40 76 40 18

 

Jour de fête

déjeuner dominical : 65€

C’est Michel Troisgros qui est aux commandes du restaurant étoilé du Lancaster.

L’illustre fils de l’un des non moins illustres frères Troisgros propose un déjeuner dominical en alternative au brunch branché dont nous sommes tous, il faut le reconnaitre, très friands .. Surtout moi !

Un lieu paisible, une atmosphère feutrée, le ton est donné dès que l’on passe la porte de cet hôtel , laissant tout près le vacarme et la foule des Champs Elysées.

Bien loin du brouhaha des buffets, le Lancaster offre une pause dominicale paisible et subtile tout en étant pourtant parfaitement situé pour un petit bain de foule si le cœur vous en dit !

A peine installés on vous met déjà en appétit avec quelques amuses bouche :

Sablé de parmesan, panisse ( farine de pois chiche) et charbon de truffe …

Le concept de  » jour de fête » est donc le suivant : un menu avec trois propositions tant pour l’entrée que le plat et le dessert, sans compter un fromage dont je vous dirai des nouvelles, et des amuse bouche, encore des amuses bouche….

les entrées

précédées de trois petits pains dont un qui donne le ton : le fameux petit pain au citron ! Oui, il s’agit là d’une des signatures de Michel Troisgros, même si je dois humblement avouer que je l’ignorais …

Commenons par le compressé de poulet au basilic : une herbe aromatique à la saveurs fraiche qui révèle parfaitement les saveurs du poulet de Bresse ; tendre, savoureux, le seul élément qui le dessert à mon avis : son intitulé ! Mais personne n’est parfait, et puis le nom s’envole, les émotions des papilles restent …!

L’autre entrée est une réinterprétation des oeufs brouillés telle que vous ne les avez jamais vus … et de leurs mouillettes !

L’oeuf, léger et aéré, support permettant d’exhaler les saveurs chères au chef : tomates, herbes et champignons . Et les mouillettes, elles, sont aux lardons !

Venons en aux plats : un choix s’impose bien sur : le célebrissime saumon à l’oseille, LA création de Michel Troisgros. Et il est au rendez-vous ! Rose à point, une sauce légère à la texture parfaite !

Mais il y a aussi un pigeon au foie gras des plus inattendus ! Il est tendre, goûteux, et je ne saurais pas dire qui du pigeon ou du foie gras est l’alibi de l’autre !

Le fromage de chèvre est léger, frais, et une transition parfaite pour se préparer aux desserts à venir !

Et quels desserts ! Opteriez vous pour ce miracle aérien au citron , conclusion légère et acidulée pour un repas parfait …

ou seriez vous attiré par un sompteux dessert chocolat poire , gourmand que vous êtes !

L’accueil et le service

Comme il est reposant d’être accueilli avec le sourire,  pris en charge , simplement, efficacement . Le verre se rempli sans qu’on ait le temps de se rendre compte qu’il est vide, le pain dégusté se remplace comme par magie, et les conseils du sommelier m’ont guidé vers un verre de vin parfait pour accompagner ce repas.

vous l’aurez compris, une réussite absolue ! Idéal pour un repas dominical paisible et de grande qualité  !

A vous de tester !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

3 Comments

  1. 1

    C’est horrible d’ouvrir ce poste à l’heure du repas. Mon déjeuner est loin, très loin de lui ressembler mais qu’est-ce que j’aimerai me glisser les pieds sous cette table.
    Pour le moment je me contenterai du régal des yeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>