Canaletto à Venise : c’est au Musée Maillol

Le musée Maillol est dirigé et animé par une équipe italienne.

Et l’exposition qui ouvre ses portes aujourd’hui s’intitule : Canaletto à Venise !
Plus qu’une exposition, c’est un véritable voyage à Venise que vous propose le Musée Maillol .


Tout les espaces du musée vont vous permettre de vivre une expérience vénitienne :

d’abord, le restaurant, dont la carte propose pour l’occasion une variété de plats issus de cette région: un vrai délice, à déguster dans la salle voûtée en sous sol.

J’ai pu gouter un certain nombre d’antipasti et j’ai adoré ! si les plats et les desserts sont à la hauteur de la promesse, indéniablement, un déjeuner sur place s’impose !
Ensuite, il y a la boutique qui vous propose exclusivement des produits qui ont trait à l’exposition mais aussi à la ville de Venise.

Et aussi ce film, tourné à Venise, à l’occasion de cette exposition, et comme le musée Maillol le fait pour chaque exposition conçue dans ses murs.

Et enfin vient l’exposition elle même.


Une mise en scène parfaite, des chemins de bois qui courent le long des murs , et qui évoquent les installations vénitiennes lors de l’acqua alta .
Et puis la scénographie, les moulures et effets sur les murs, jusqu’aux polices utilisées pour guider cet les salles, celle de la place Saint Marc ou celle du grand canal : tout est fait pour vous plonger dans l’esprit de Venise, mettant ainsi parfaitement les peintures en valeur.

Canaletto est un vedutiste. Je m’explique : une veduta est initialement une représentation topographique des lieux,  qui se veut précise et se doit d’être une restitution exacte des lieux . Les tableaux de Canaletto sont tous le produit de commandes commerciales, principalement de collectionneurs anglais.

Venise donc : Venise qui est émotion, lumières, parfums , images et couleurs.

La Venise de Canaletto a plusieurs facettes :

Des ciels lumineux, le soleil qui éclairé les façades, l’eau omniprésente …

Des personnages du quotidien qui viennent donner vie à cette cité qui, au XVIIIème, a un peu perdu de sa superbe …

Et des bâtiments aux détails académiques à la limite du scolaire.

C’est dans les années 1725 que les tableaux du Canaletto atteignent, à mon sens, leur apogée.

Comme ce tableau où le soleil s’accroche à une voile ou une façade et les baigne de lumière.

Ensuite, ils sombrent dans une lourdeur sinistre, dont lumière et vie ont disparu.

On peut admirer son carnet de croquis, pièce unique préservée des ravages du temps, et que l’on peut feuilleter virtuellement sur place. On peut s’intéresser à ses outils, tels que la camera obscura, sorte d’ancêtre de l’appareil photo, qui lui permet de reproduire  au détail prêt les lieux observés …

Bien sur, on ne peut qu’être admiratif de la précision de chaque détail de chaque façade.

Bien sur la représentation purement topographique est là, même s’il semblerait qu’il ait pris une certaine liberté avec la restitution des lieux, déplaçant ici in pont et là un palais .

Mais la question que je me pose, à la sortie de cette exposition est la suivante : qu’a -t-il inventé, qu’à t-il révolutionné , que ce soit dans la perception ou l’émotion ? Où est sa vision, quel mouvement a-t-il bouleversé, voire créé … ?

Il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur place pour apporter vous même la réponse et vivre votre expérience vénitienne.

Musée Maillol 61 Rue de Grenelle 75007 Paris

tel : 01 42 22 59 58

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

5 Comments

  1. 1

    Splendide ton article de présentation, ça me donne enive d’y aller et de me replonger dans l’univers que j’ai découvert en avril dernier. Une expo qui ne peut pas mieux tomber… pour me rendre nostalgique et me faire rêver de nouveau. Merci pour ton partage.

  2. 3

    J’ai depuis longtemps une vraie faiblesse pour Canaletto… Je vais donc essayer de ne pas rater cette expo !
    Et j’aime aussi beaucoup la sculpture de ta 2eme photo … même si ce n’est pas le même style 😉

    Mais dis-moi, tu as eu le droit de photographier les toiles ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>