L’Opéra n’attend que vous – #ONP1617

L’Opéra n’attend que vous. C’est le nouveau slogan de l’Opéra National de Paris qui présentait hier sa saison 2016 / 2017

Ce sont plus précisément Stéphen Lissner, le directeur de l’Opéra National de Paris, Philippe Jordan, Directeur musical, et Benjamin Millepied, Directeur de la danse, qui ont fait cette présentation.

Benjamin Millepied avec le directeur et le directeur musical

Benjamin Millepied avec le directeur et le directeur musical de l’Opéra National de Paris – crédit photo http://www.unitedstatesofparis.com

Bien sur, la démission récente de Benjami Millepied était dans tous les esprits, et dans le mien en particulier. Il a insufflé à cette institution un vent de fraicheur, le dynamisme de sa jeunesse et de son enthousiasme .

Il ne savait pas que c’était impossible alors il l’a fait pourrait décrire son passage éclair.

C’est d’ailleurs Stéphen Lissner lui même qui a reconnu :  » il y aura un avant et un après « .

C’est donc sur sa présentation que je me concentrerai ici. Parce que grâce à lui, j’ai découvert ce que je n’avais pas imaginé  trouver à l’Opéra de Paris : le renouveau, la modernité chargée d’émotion. Et le ballet de la Batsheva company qu’il avait invitée m’a donné soudain une envie frénétique d’en voir encore et encore !

Il a donc accompli la mission fixée par le directeur de l’Opéra : attirer de nouveaux publics.

Il a invité des troupes étrangères lors de la saison précédente, et c’est ce qu’il fait à nouveau pour cette nouvelle saison. Bon nombre d’artistes contemporains collaboreront également pour la première fois avec le Ballet de l’Opéra de Paris.

Ainsi, Philippe Parreno, artiste français contemporain que Benjamin Millepied a rencontré lors d’une performance au Palais de Tokyo : il collaborera à une des deux créations de Benjamin Millepied.

La canadienne Crystal Pite sera à l’honneur pour cette saison 2016 /2017.

Elle investira pour la première fois la scène de l’Opéra avec une pièce conçue sur une musique de Max Richter inspiré de Vivaldi.

Tino Sehgal travaillera lui aussi pour la première fois avec le ballet de l’Opéra qu’il mettra en scène dans les espaces publics du Palais Garnier, ainsi que dans la grande salle. Déplacer le spectacle pour le faire pénétrer dans les salons et couloirs du Palais, j’adore : je ne raterai ça pour rien au monde !

Deux compagnies internationales seront donc invitées cette année : l’American Ballet Theatre avec La Belle au bois dormant, et le Semperoper Ballet, Dresden.

En résumé, et même si je ne vous ai pas tout dit, vous comprendrez que la signature de Benjamin Millepied est reconnaissable sur cette nouvelle saison, et je m’en réjouis d’avance.

Opéra de Paris

Palais Garnier Place de l’Opéra 75009 PARIS

Opéra Bastille Place de la Bastille 75012 PARIS

Merci Alexandre pour cette photo #ilmeregardedroitdanslesyeux !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>