Flow Paris – barge multifonctions

Flow Paris

Sauvé des eaux. Dès son ouverture, le FLOW Paris a du faire face aux intempéries et à la spectaculaire crue de la Seine que nous avons connue il y a quelques semaines.

Heureusement, l’établissement s’est très vite remis sur pieds, enfin sur eaux, et accueille désormais ses clients pour notre plus grand plaisir.

Pourquoi faut-il aller au FLOW ?

Il faut aller tester le FLOW, et plus particulièrement La Table du Flow, maintenant, now, avant la rentrée, parce que c’est l’occasion de découvrir l’endroit tranquillement, sans rush ni foule. Encore peu connu des touristes, abandonné par les parisiens qui ont quitté la ville, on peut y réserver une table sans difficulté, et profiter ainsi d’une configuration parfaite.

Pour le cadre

Le FLOW Paris bénéficie d’un cadre exceptionnel : une vue spectaculaire sur l’intégralité du Pont AlexandreIII, le Grand Palais, mais aussi le sommet de la Tour Eiffel qu’on ne manquera pas de voir scintiller durant le repas, et même la grande roue de la place de la Concorde.

La vue est belle, et la salle du restaurant très agréable. Un bar avec quelques sièges hauts permettant de prendre son déjeuner là même si on est seul, attablé au bar. Des tables rondes avec des fauteuils confortables qui invitent à s’installer pour ne plus en bouger. Et puis des jolies banquettes pour les tablées plus importantes.

Pour le repas

Parce qu’il ne faut pas se le cacher, ce qui compte est dans l’assiette !

Et dans ce cas particulier, ce qui compte est pleinement satisfaisant. En d’autres termes, on s’est régalé.

L’association d’un jeune talent, le Chef Geoffrey Rembert (ancien du Lazare, du Bristol, des Magnolias et de la Tour d’Argent),  Chef Exécutif des cuisines de La Table du Flow et le Chef  Gérard Cagna, étoilé au Guide Michelin durant 30 ans a donné naissance à cette cuisine particulièrement élégante et savoureuse.

Rentrons donc dans les détails de la proposition.

 

Plats de brasserie contemporaine, parfaitement positionnée entre terre et mer. Nous étions quatre, et c’est donc l’occasion de vous montrer un large éventail de la sélection.

Pas d’entrées, allons directement à l’essentiel : les plats.

Dans la sélection de poissons, la lote et son fenouil rôti.

Lotte

lotte

Et le cabillaud. Il est rare de découvrir une assiette si élégante pour un poisson blanc qui peut assez facielemtn avoir l’air triste et sans relief.

Cabillaud

Cabillaud

Et dans la proposition « viandes », les noisettes d’agneau rôti, fondantes, moelleuses. A noter, la polenta, relevée par des dés de lardons qui lui donnent le relief dont elle manque souvent naturellement.

Puis viennent les desserts, dont vous aurez l’image sans le son puisque je n’ai pas photographié la carte !

Tarte fraise - LE Flow

Tarte fraise – Le Flow

Autour de la pomme - Le Flow

Autour de la pomme – Le Flow

Chocolat et glace banane

Chocolat et glace banane

Si je dois résumer, toutes les assiettes sont reparties absolument vides, et chaque convive a ponctué sa dégustation de marques audibles de satisfaction !

Pour Paris

S’installer à la Table du Flow redonne l’occasion de prendre la mesure de la beauté de notre ville.

S’attabler près de la baie vitrée, face au somptueux pont Alexandre III, à la tombée de la nuit.

Prendre le temps d’observer la Seine, et la circulation de bateaux plus intense que l’on imaginait.

Admirer le soleil qui se couche et le ciel qui explose en mille couleurs.

Voilà donc pourquoi j’ai aimé La Table du Flow

FLOW Paris  4 Port des Invalides 75007 Paris

http://www.flow-paris.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>