De Calder à Koons – Musée des Arts Décoratifs

De Calder à Koons – collection de Diane Venet

Diane Venet collectionne les bijoux d’artistes depuis plus de 30 ans. C’est grâce à elle, mais aussi aux prêts de galeries, collectionneurs et familles d’artistes que l’exposition De Calder à Koons a pu être mise en place.

Diane Venet a sélectionné ses bijoux pour les faire entrer en résonance avec les oeuvres plus monumentales des artistes qui les ont créés. Ainsi vous pourrez admirer une statue de Niki de Saint Phalle qui donnera tout son sens à la broche Brown Nana.

Diane Venet se passionne pour les bijoux d’art le jour où son mari Bernar Venet enroule autour de son annulaire gauche une fine bague en argent pour en faire une alliance.

Pour elle, porter un bijou d’artiste est loin d’être un acte anodin. Bien loin du bijou traditionnel, il s’agit pour l’artiste d’un geste occasionnel de création, souvent conçu pour un proche, signe d’affection qui mène l’artiste dans un monde plutôt éloigné de son univers traditionnel.

De Calder à Koons – le parcours

A tout seigneur tout honneur, c’est par les créations de Pablo Picasso que commence la découverte. Parce qu’il offrait des médailles sculptés dans l’argile à ceux qu’ils aimaient, de celles que l’on aurait rêvé de recevoir aussi !

Puis il y a Derain, passionné d’antiquité qui s’inspire de ses découvertes au Louvre pour créer des ‘sculptures portables’ qu’il offre à sa femme.

Quant au nom de l’exposition, il rend hommage à ces deux artistes : Calder et Koons.

L’un avec ses colliers sculpturaux que je verrais bien autour de mon cou.

Quant à Koons, loin de son cadeau empoisonnée en forme de bouquet de tulipes, il reste dans la veine de ses créatures animalières avec un petit lapin. Il ne m’a pas vraiment convaincue pour tout vous dire.

De Calder à Koons et Pomellato

Pomellato est une maison italienne de joaillerie qui existe maintenant depuis 50 ans.  Pour l’amoureuse de bijoux que je suis ,elle représente l’élégance, la modernité et la féminité. De la couleur avec ses bagues NUDO aux teintes multiples et éclatantes.

Des lignes élégantes et contemporaines pour des bagues que l’on ne quitte plus.

Ou encore les volumes généreux des chaines TANGO dans la catégorie du rêve.

Cette belle marque incarne un esprit libre et sophistiqué en écho à la personnalité de Diane Venet. C’est donc naturellement qu’elle a choisi d’être le mécène principal de l’exposition que vous pourrez découvrir au Musée des Arts Décoratifs.

De Calder à Koons – Musée des Arts Décoratifs
107-111, rue de Rivoli 75001 Paris
du 7 mars au 8 juillet 2018

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>