Seijna joaillerie – la magie des pierres précieuses

Son univers est fait de pierres précieuses.  Elle parle avec gourmandise des subtilités de teintes de ses saphirs et de ses diamants. Chez elle, le saphir n’est pas que bleu et le diamant peut être fancy. Rencontre avec Deborah, la fondatrice de Seijna.

Deborah, la créatrice de Seijna

La passion de Deborah pour les bijoux remonte à son enfance, lorsqu’elle explore la boite à bijoux de sa grand-mère.  C’est également à cette époque que nait sa fascination pour les pierres précieuses. Elle se lance donc dans des études de gemmologie à New-York, au GIA : Gemological Institute Of America. Elle est fascinée par les diamants,  mais le cursus débute par les pierres de couleur dont elle découvre la richesse. Une fois ses études terminées, elle va travailler chez Alexandre Reza et c’est là qu’elle a accès à la caverne d’Ali baba de la gemmologie : des pierres à la taille extraordinaires et aux teintes uniques.  Elle décide de créer sa marque. Elle l’appelera Seijna, du prénom de sa grand-mère.

Seijna bijoux

Seijna bijoux

Les pierres et leur couleur

Deborah est intarissable sur la multitude de possibilités qu’offrent les pierres. Elle qui aimait par dessus tout le diamant blanc, décrit désormais avec délice la palette de ses teintes. Saviez-vous par exemple qu’il existe les nuances de blanc bien sur, mais aussi des fancy colours pour les diamants ? Il s’agit du jaune, du rose et du bleu. Ces mêmes fancy colours peuvent d’ailleurs être intense ou vivid. Quant aux saphirs, bien loin de l’idée reçue de l’éternel saphir bleu, il se décline en rose, jaune, orange, violet et même en vert! Deborah vibre pour les pierres, mais son exigence se situe à tous les niveaux de la fabrication comme la qualité du serti, et bien entendu la taille de pierres.

Les bijoux Seijna

Deborah a plusieurs cordes à son arc. Elle propose plusieurs collections, chacune porteuse d’un message. Il y a l’amour, joyeux avec « Lucky love » ou dangereux avec « Dangerous kiss » et le serpent signature de Seijna. Pour Deborah, les bijoux qu’elle créé sont « des bijoux à porter » qu’elle qualifie de petites robes noires, bien loin des bijoux enfermés au coffre qui ne voient jamais le jour. Au delà de ses collections, Deborah créé également des bijoux sur mesure. Pour cela, il faut prendre rendez vous sur son site et se laisser porter.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

Dépenser

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>