La Belle Assiette : un chef à la maison

Quand La Belle Assiette m’a proposé de découvrir le concept du repas concocté par un chef à domicile, j’ai dit oui sans l’ombre d’une hésitation. Parce que finalement, se régaler avec des amis, chez soi, sans avoir à s’occuper de quoi que ce soit, c’est le luxe absolu !

La Belle Assiette

La Belle Assiette

La Belle Assiette – le concept

La Belle Assiette propose un service de chef à domicile à Paris. On choisit le lieu, la date, et le type de menu souhaité dans l’offre qui débute avec un menu à 35€ par personne pour le menu dit « convivial »  pour aller jusqu’au menu « signature » à 100€+. Dans chaque catégorie, plusieurs chefs proposent une variété de déclinaisons de menus pour permettre à chacun de trouver son bonheur. Une fois le menu et le chef sélectionné, on entre dans le vif du sujet.

Environ une semaine avant le soir du diner, le chef appelle l’hôte. Parce que même une fois le menu choisi sur le site, il est possible d’y apporter de légères modifications selon les goûts, les allergies ou les régimes alimentaires. C’est lors de cet échange également que le chef précise le matériel dont il a besoin sur place, pour pouvoir venir équipé le cas échéant. Une fois tous ces points clarifiés, il ne reste plus qu’à attendre le grand jour.

La belle Assiette – le déroulé du repas

Le chef Geoffrey Belin est arrivé deux heures avant l’heure que nous avions fixée pour le début du diner. Un tour rapide de la cuisine, et je l’ai laissé se mettre aux fourneaux pendant que je m’occupais de mettre la table et de me préparer pour recevoir mes invités.

Diner La Belle Assiette

Diner La Belle Assiette

Quel bonheur de ne pas avoir un oeil rivé sur le four, ni l’esprit en ébullition qui mouline pour s’assurer que rien n’a été oublié ! Il s’occupe de tout, et il ne reste plus à l’hôte qu’à se préparer tranquillement.

Nous étions dans la catégorie « menu gastronomique  » à 49€ par personne. Le plaisir fut tant gustatif que visuel .

Après les amuses bouche qui ont accompagné notre apéritif, de charmants mini blinis, nous sommes passés à table pour le repas. Tout a commencé par un élégant carpaccio de Saint Jacques, savoureux, parfaitement découpé et fondant en bouche.

Le chou fleur en brioche apporte une dimension superbement graphique à l’expérience, et suscite par ailleurs la curiosité des convives : « mais comment procédez vous pour obtenir un tel résultat ?« .

Poulet poché et ravioles de foies gras sont accompagnés de légumes hivernaux délicieusement rôtis, parfaitement dorés et moelleux à souhaits.

Et on termine sur le feu d’artifice : les crèpes flambées à l’orange

Un grand merci au chef Geoffrey Belin pour cette expérience unique qui a séduit l’ensemble des convives !

La Belle Assiette – et après

J’ai très rapidement identifié le problème majeur de ce dîner : il ne m’est plus possible de regarder ma cuisine ni mes plats et mes casseroles comme avant.

Je ne suis d’ailleurs pas certaines que mes ustensiles de cuisine accepteront à nouveau d’être utilisés par moi.  Après une telle expérience gastronomique, comment me sera-t-il possible de me lancer tranquillement dans la confection d’un prochain diner ?! Je crains tout simplement que ce ne le soit juste pas possible ! D’ailleurs, il faut bien que ce soit clair : les invités de cette soirée mémorable ne sont pas près de me voir cuisiner pour eux…! La comparaison serait intolérable.

C’est donc là qu’intervient la dimension hyper addictive du concept. Et quand on sait le premier menu est à 35€, je me laisse aller à penser à la prochaine expérience avec La Belle Assiette !

Merci à La Belle Assiette de m’avoir permis cette experience mémorable.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

Tendance Food

Vous aimerez aussi...

2 Comments

  1. 2

    Ce serait un privilège pour moi de recevoir un tel professionnel à mon domicile et régaler les papilles de mes proches. Je pense avoir recours à ce service pour fêter mes 30 ans en grandes pompes. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>