Opéra de Paris – La 3è scène

« L’Opéra, c’est pour les darons« . Ok, je fais une tentative désespérée de parler djeuns’, et je me rends bien compte que c’est un fail total ! Avec la 3è scène l’Opéra de Paris se tourne vers un nouveau public, mais avec plus de finesse que moi. Avec le film « Le fantôme » l’Opéra permet au youtubeur Jhon Rachid de donner sa version de ce que l’on croyait connaitre.

Jhon Rachid, L’opéra c’est pas QUE pour les darons

Lors de la diffusion en avant-première du film « Le Fantôme », Jhon Rachid parle avec enthousiasme, voire même émotion, de l’occasion qui lui a été donnée de tourner au coeur du Palais Garnier. Il évoque « un tournage de film incroyable dans l’Opéra de Paris, des lieux dingues, magiques » ! Le youtubeur reconnaît qu’il a l’expérience du web mais il fallait qu’elle soit appuyée par un expert du cinéma : Antoine Barillot.

Venons en donc au film lui même : telle une métaphore de la séparation sociale et géographique entre les banlieues et l ‘Opéra, le héros traverse une affiche dans un sous sol de sa cité et se trouve transporté dans les coulisses de l’Opéra Garnier . Et la magie opère. Il est happé par la beauté des lieux, la magie de la musique et de la danse. Un autre à fait le chemin avant lui, et l’un après l’autre ils trouvent celle qui accepte de briser les barrières sociales pour les introduite dans un univers qui semblait inaccessible. Le héros cherchait un trésor, il en trouve un qui n’est pas celui qu’il avait imaginé !

Le film n’est pas irréprochable ni dans le scénario ni dans le jeu d’acteur mais l’émotion est là, confirmée par le héros lui même lors de la projection de l’avant première quand qualifié l’Opéra Garnier de «  lieu dingue » et qu’il remercie de l’occasion unique qui lui a été donnée. Je ne connaissais pas Jhon Rachid, et ce film m’en a donné l’occasion.

La 3è scène a donc rempli son rôle en fait : permettre à de nouveaux publics de découvrir de nouveaux univers ! En plus, dans la salle, parmi tous les youtubeurs, il y avait NORMAN !! J’ai failli faire ma groupe et sauter sur lui, mais je me suis retenue… NORMAN, si tu m’entends ….!

La 3è Scène – le concept innovant de l’Opéra de Paris

Avec la 3è Scène, l’Opéra de Paris ouvre une voie jamais explorée à ce jour. Dans une volonté d’ouverture, l’institution investit le digital en y créant sa « 3è Scène », les deux premières étant l’Opéra Garnier et l’Opéra Bastille. Cette 3è Scène, l’Opéra de Paris la met à disposition d’artistes tels que des plasticiens, cinéastes, musiciens, compositeurs, photographes, et tant d’autres, en leur proposant de venir créer des oeuvres originales en lien direct avec l’Opéra national de Paris. Le Fantôme est précisément une de ces créations, et tant d’autres sont encore à venir !

Le Fantôme Dès le 24 avril sur la 3è scène

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

Culture

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>