La maison Arthus Bertrand – des racines et des ailes

La maison Arthus Bertrand revient à ses origines. La nouvelle directrice artistique, Camille Toupet, a plongé dans le patrimoine iconographique et historique de médailleur de l’Empire de la Maison. Elle s’en est inspirée pour réinterpréter, réinventer, et créer ses nouvelles collections. Découverte, au sein du musée de la Légion d’honneur.

 Maison Arthus Bertrand – un peu d’histoire

La maison Arthus Bertrand commence son histoire en 1852, en devenant le fournisseur de Napoléon III pour les équipements militaires et les décorations, dont la prestigieuse Légion d’honneur. Elle installe sa réputation et son savoir faire au cours des années suivantes, en développant dans ses ateliers parisiens l’art de la médaille, la frappe et l’émaillage des décorations, la réalisation de trophées de prestige. C’est dans les années 1920  que viennent s’ajouter la création de médailles de baptême et de bijoux de caractère.

Epée d’académicien, grand collier de la légion d’honneur réservé aux chefs d’état, Arthus Bertrand est incontournable dans l’univers des décorations officielles. La maison a également à son actif de superbes collaborations pour ses collections de haute joaillerie.

Une muse, trois nouvelles collections

La muse, c’est elle, la légion d’honneur et ses 5 branches. Emblématique de l’histoire de la Maison, Camille Toupet s’en est inspirée pour dessiner Gloria, Stella et Aurore.

Pour la collection Gloria, les 5 branches emblématiques de la légion d’honneur sont au centre de la création. Colorée, en sautoir ou en bracelet, les bijoux Gloria scintillent, se parent de couleurs pour des sautoirs, bracelets et boucles d’oreille d’une absolue féminité.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La collection Aurore, elle, est totalement graphique, présente par ses volumes et aérienne à la fois grâce aux ajourés qui la définissent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le musée de la Légion d’ honneur

Il est de ces surprises que Paris nous réserve. Un musée dédié à l’histoire de cette décoration que tout le monde connait sans savoir vraiment.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans un hôtel particulier somptueux comme il en existe tant dans la capitale, vous pourrez découvrir toute l’histoire et l’évolution de la décoration suprême. Ouvert à tous, le musée est gratuit, et largement méconnu, alors pourquoi se priver !

Accès gratuit pour tous
2, rue de la Légion d’honneur (parvis du musée d’Orsay) / 64 rue de Lille  75007 Paris
Horaires d’ouvertures : du mercredi au dimanche de 13h à 18h (dernière entrée à 17h30).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>