Grazie – restaurant Paris : enfin, je l’ai testé !

91 boulevard Beaumarchais Paris 75003

01 42 78 11 96

http://www.graziegrazie.fr/

catégorie : restaurant italien

le cadre :le service :

le rapport qualité/prix :

max : 5

prix indicatif : pizza margherita 11€

Enfin, nous y sommes parvenus ! Le graal : Grazie !

Dès que l’on passe le pas de la porte, on ne peut qu’être interpelé par le cadre : moulures au plafond, lettres d’or sur panneaux géants alignées pour former le mot AMORE, vestiges de papier peint vintage …

et le bar, pièce majeure dans la salle du restaurant, auquel on peut s’attabler également pour déjeuner

Grazie est avant tout un restaurant de PIZZE !

Vous aurez donc la possibilité de prendre une entrée, suivie d’une pizza . Ces pizze, qui sortent du four en pierre aussi authentique que l’accent du personnel, majoritairement italien .. .Un régal pour les oreilles !

Revenons en au contenu de l’assiette …

Nous commencerons donc par une assiette de jambon de parme pour deux ( non photographiée !) et une assiette de  » Grazie l’antipasto  » …

premier point remarquable : la finesse de coupe de tous les jambons présents dans l’assiette ! résultat: le jambon fond dans la bouche et réjouit les papilles !

Une seule remarque cependant : peu de légumes grillés, à ma surprise; maintenant, vous êtes prévenus !

Puis viennent donc les fameuses Pizze !

Caractéristique commune : des produits frais, de qualité, que ce soit les tomates ou encore la mozzarella particulièrement délicieuse. Et puis une pâte .. une pâte … ou comment retrouver le goût de ce qu’une pizza devrait être !

Commençons par la classique margherita

puis l’aurora et sa mozzarella fondante et moelleuse

et enfin la diva

et si par chance il vous reste une place pour un desssert, l’incontournable tiramisu est là pour ça !

Pour finir, sachez que l’eau plate est une eau en bouteille de verre purifiée sur place , pour éviter les bouteilles en plastique. Amateurs de Coca, passez votre chemin, vous ne trouverez pas ce breuvage ici !

Le service est souriant et aimable, peut-être juste un peu lent, mais notre serveuse, connaisseuse en littérature, a su nous citer la première phrase de L’Etranger de Camus quand elle a vu l’ouvrage qui trainait sur la table ( mini Moi passe son bac français cette année, elle a tout le temps le nez dans un livre !)

que dire en synthèse : courrez-y, mais surtout, pensez à reserver !

Et, mais cela reste entre nous, sachez que Julien Cohen, qui en est donc à son 4ème restaurant parisien, semble ne pas vouloir s’en tenir là puisqu’il est visiblement entrain de préparer l’ouverture du cinquième, du type gastronomque, mais abordable !

Mais je vous en dirai plus en temps voulu !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

18 Comments

  1. 1

    Pour ma part, j’ai adoré le cocktail Bellini et la pizza 4 fromages!
    En revanche, quand on a réservé le midi pour le soir, on nous a dit que la seule table disponible c’était entre 19h30 à 21h15 pétantes. Et dès 21h, le responsable commençait à tourner autour de notre table pour nous faire comprendre qu’il fallait penser à régler… Nous étions prévenus, donc nous n’avons pas pris la mouche!

  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7

    @sheily : un Bellini ?! Mais j’adore !! Il faut que j’y retourne le soir !
    @Le Pierrot : à bientôt LE Pierrot )
    @Stephaline : bon appétit
    @Memy : avec plaisir ) Ravie de rendre service !
    @Luxe et vintage : absolument :
    @madinia : tu vas mieux alors Tant mieux !

  8. 8
  9. 9
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13

    Plus jamais !

    Suite à ton billet, on a réservé samedi soir…
    On était 4, évidemment le temps de tourner en voiture, on a eu un peu de retard. Quand on a pris la commande, on a senti la serveuse stressée qui tentait de nous faire accélérer à tout prix.
    Le vin servi dans des verres tout juste sortis du lave-vaisselle encore trempés et chauds, c’est évidemment parfait
    Les pizzas étaient bonnes mais rien d’exceptionnel.
    Au moment du dessert on a bien senti qu’il fallait qu’on se presse… Du coup on est parti ailleurs (Le Tabarin rue Amelot, très sympa, supers desserts) en se disant que même si la déco est sympa, c’est pas parce que c’est super hype qu’il faut toujours se précipiter.

  14. 14

    @Fredlena : je suis vraiment désolée de cet échec cuisant … bien sur mes critiques sont le reflet d’une expérience d’une fois, et ensuite, on n’est pas à l’abri de circonstances autres … heureusement que votre soirée s’est finalement mieux terminée

  15. 15
  16. 17

    L’accueil désagréable, la prise de commande un moment de fatigue, à chaque sollicitation c’est un supplice pour avoir le serveur ou la serveuse qui montre bien qu’ils sont dérangés par les clients.

    Les clients sont refusés, on ne comprend pourquoi.

    La note est super salée pour le service.

    Du coup un manque d’appétit s’installe……

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>