mercredi, c’est cinéma … Ou DVD , au choix !

Revolutionary Road ( Noces rebelles )

jeu d’acteurs : scénario :

 

Synopsis

ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont différents, ils ont la vie devant eux. Ils se reconnaissent sans s’être jamais rencontrés, entre mille, dans une salle pleine d’inconnus. Elle veut être actrice, il veut conquérir le monde, et surtout, ils ne veulent surtout pas devenir comme leurs parents.
Puis on les retrouve, quelques années plus tard, dans leur charmante maison de la banlieue New Yorkaise. Elle, pour qui la carrière espérée a pris fin avant même de commencer, et lui, dans un emploi de bureaux, dans un de ces open spaces, inventés à l’époque, et qui ont revu le jour il y a quelques années.
D’une vie extraordinaire rêvée, ils ont basculé, sans y prendre garde, dans une vie banale, si semblable à celle de tant d’autres.

Un moment de lucidité, ou de folie , selon les approches, et ils vont tenter de redonner vie à leur existence.

J’ai tout simplement adoré ce film.

Cette histoire, semblable à celle de tant d’autres, ces couples, qui ont l’absolue certitude d’être différents, de pouvoir réinventer la vie, différente de celle de leurs parents, différente de celle des autres, et qui, emportés par les contraintes de la société et du quotidien, finissent, plus ou moins malgré eux, par ressembler à ceux qu’ils regardaient d’un oeil doucement méprisant.

Ne vous êtes vous jamais posés un instant en vous demandant si cette vie que vous menez est bien celle que vous espériez ?

Si vous l’avez choisie ou si elle se serait plutôt imposée à vous ? N’avez vous jamais été pris d’une angoisse soudaine en vous disanat que , si vous n’y preniez pas garde, la vie que vous menez serait celle que vous menerez dans vingt ans et ne vous êtes vous jamais demandé si c’était vraiment ça VIVRE !

Le film nous raconte les espoirs et les doutes de ce couple confronté pour la premère fois à ces questions . Kate Winsletest exceptionnelle dans l’interprétation de cette femme au foyer qui a plus de volonté que tous les hommes qui l’entourent réunis, plus de determination et de lucidité que tous ceux qu’elle croise. Leonardo di Caprio est attachant, en mari qui s’appuie intégralement sur son épouse, prêt à la suivre jusqu’au bout de ses rêves ou de ses délires, ou du moins croyant l’être.

Je ne vous livrerai pas ici la fin du film, car il faut vraiment le voir et savourer cette analyse de l’âme humaine, des craintes et des espoirs des pauvres mortels que nous sommes .

Et , pour conclure, je reprendrai à mon compte cette citation désormais célèbre du discours de Steve Jobs :

 » Stay hungry, stay foolish …! « 

Always !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

Cinéma

Vous aimerez aussi...

6 Comments

  1. 1
  2. 3
  3. 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>