Helmut Newton au Grand Palais

Vous le savez, le Grand Palais suscite en moi des émotions d’une violence supérieure à la moyenne … !

Souffle court, pincement au coeur, même cause, mêmes effets !

En arrivant aujourd’hui, avec la perspective d’une exposition exceptionnelle dans un cadre hors du commun, vous imaginez mon état .. !

Voici donc comment vous serez accueillis dès demain, date d’ouverture de cet évènement …

Et, une fois les marches franchies, voilà la première oeuvre qui vous cueillera : un auto portrait, en présence de sa femme …

Le ton est donc donné, le nu est et sera omniprésent dans son oeuvre …

Pourtant, dans la première salle, la mode, et un style esthétique et raffiné, tout à fait à mon goût, mais finalement assez conventionnel …

quand on définit Helmut Newton, ce sont les mots d’érotisme, sulfureux, choquant, ou encore dérangeant qui reviennent . Et certaines des photos exposées au Grand PAlais collent parfaitement à cette signature … Mais celles qui m’ont saisie d’émotion n’ont rien à voir avec ce registre : mon coup de coeur, biaisé par l’admiration sans borne que j’ai toujours eu e pour le modèle, sont celles ..; D’ Yves saint Laurent !

 

Le chemin de ces deux artistes s’est croisé à plusieurs reprises, Helmut Newton a pris de nombreux clichés des modèles du génie YSL, mais ces portraits en pied du génie en devenir en 1969 .. J’adore !

Dans la même salle, une autre oeuvre géante, et qui correspond cette fois mieux au ton  » Newton  » …

dès cette découverte, la question qui me taraudera est la suivante :

Helmut Newton , en sortant des sentiers battus de la photo de mode, a-t-il libéré l’art photographique, celui du portrait, et bouleversé l’univers des critiques bien pensants, ou est ce que tout ceci n’est pas simplement juste une petite provocation dans l’univers bourgeois dans lequel il évolue ?

Et quelle est la posture adoptée par Newton vis à vis des femmes ? Leur a-t-il donné la possibilité d’exprimer leur vraie  nature, leur beauté, ou les a-t-il simplement utilisé faisant d’elles, plus que jamais , des femmes objets, sujets de tous les fantasmes masculins ?

Il se revendique voyeur professionnel, et la salle suivante de l’exposition en est la démonstration absolue …

L’exposition nous permet aussi de découvrir les portraits de Newton . Ces portraits de célébrités, fréquentables ou pas, qu’il a choisies et sélectionnées  …

Mode, portrait, fantasmes et érotisme à la frontière du pornographique, Helmut Newton a exploré une palette aussi vaste que diverse tout au long de sa carrière .

Cette rétrospective permet d’en saisir les multiples facettes et les images que j’ai pu y voir ne sont pas prêtes de sortir de ma mémoire …

Il ne me reste donc plus qu’à vous conseiller vivement de vous y précipiter !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

12 Comments

  1. 1
  2. 3
  3. 5

    Wahou !
    Merci pour l’info…
    Je pense que je vais éviter la foule des premiers jours et espérer qu’en semaine, d’ici un petit mois, le lieu sera suffisamment calme et agréable… ça fait aussi partie du charme de pareille promenade.
    En tous cas, tu me mets l’eau à la bouche !
    Bon week-end, ma parisienne…
    Bisous
    Anne

  4. 7
  5. 10
  6. 11

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>