VIOLA à Paris – une histoire de famille

VIOLA , c’est l’Italie à Paris, mais avant tout une histoire de famille.

VIOLA, c’est un lieu dissimulé tout près des Batignolles, à l’atmosphère familiale, et quand on en découvre l’histoire, tout s’explique.

ViolaFacade 

En effet, VIOLA porte le prénom de la maman du créateur de ce lieu, Charles Teboul, qui a déjà à son actif deux autres restaurants parisiens : l’improvista, sa première adresse qu’il ouvre il y a 12 ans, et Vino e Cucina, un bar à vin cave à manger.

Charles Teboul

Charles Teboul

Ici, il a posé la signature de sa maman, en donnant son nom à ce bistrot bien sur, mais aussi d’une façon encore plus personnelle puisqu’il y a installé la vaisselle du mariage de ses parents. 

ViolaVaisselle

On se sent d’emblée déjà un peu chez soi . Mais ce n’est que le début. Car si la vaisselle est maison et porte l’histoire d’une famille, la cuisine est maison elle aussi.

C’est donc le brunch que j’ai dégusté.

IMG_0264

ViolaMenu

Un buffet salé pour commencer, un buffet sucré pour continuer, et entre deux la possibilité de commander un plat au choix.

buffet salé VIOLA

buffet salé VIOLA

Des légumes parfaitement marinés, des saveurs plus inattendues avec de la mousse de ricotta parfaitement aérienne , un choix varié, un délice. Tout cela commence très bien !

 Pour ce qui concerne les plats, pas d’image mais les commentaires des autres convives. Et ils se sont tous régalés. De ce que j’en ai compris, ce sont les lasagnes qui ont remporté l’unanimité, suivis de près par l’oeuf bénedicte !

oeuf benedicte

oeuf benedicte

 Enfin, c’est le temps du buffet sucré. Et là, la palme sera attribuée  aux confitures maison, et en particulier celle au potiron !

ViolaConfitur

Un petit voyage au sein d’une famille aux parfums d’Italie.

Alors bien sur, il vous faudra penser à réserver avant de vous y rendre : l’endroit est déjà victime de son succès !

80 rue Lemercier 75017 PARIS

tel :01 42 63 59 61

http://www.restaurant-viola.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

3 Comments

  1. 1
    • 2

      Charles teboul était présent, alors bien sur je lui ai posé la question ! J’ai beaucoup aimé sa réponse : il n’attache pas d’importance aux objets, donc si quequechose se casse, tant pis. Mais comme il savait qu’il n’utiliserait pas cette vaisselle chez lui il a préféré lui donner une nouvelle vie ici ! Joli non ? 🙂

  2. 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>