La rue des Ecouffes.

Rue des Ecouffes – encore une surprise parisienne !

Il y a des rues où l’on sent qu’il se passe quelquechose. Pas simplement de grandes artères connues et reconnues, mais de ces petites rues qui ont une vie propre, une véritable identité. Il y a la rue des Vinaigriers, ou encore la rue Saint Louis en L’Ile, et puis il y a la rue des Rosiers, et voilà que je découvre la rue des Ecouffes.

MiznonLegumes

La rue des Ecouffes se cache entre la rue des Rosiers et la rue de Rivoli. Etroite, elle passe inaperçue. Et pourtant, il suffit de s’y engager par hasard pour comprendre…

Comprende que la rue des Ecouffes a une vie qui remonte à une période bien antérieure à la renommée maintenant si bien installée de ce quartier. Comprendre qu’elle a abrité de vrais artisans, et qu’elle continuera encore à en accueillir, longtemps.

Le creusement de la rue des Écouffes date du XIIIe siècle. Son nom a varié: rue de l’Écofle au XIIIe siècle; rue de l’Escoufle ou des Escoufles au XIVe siècle; rue des Escoffles auXVIe siècle, puis rue des Écouffes.

La culture juive y est historiquement très présente, et elle abrite toujours une synagogue.

On y trouve une grande variété d’enseignes, allant de la crêperie kitchissime aux décors roses bonbon, à la trattoria italienne, en passant par ce nouveau restaurant qui fait déjà tant parler de lui avec sa spécialité assez unique : le mini chou-fleur rôti !

ChouxMiznon.jog

Alors, pour commencer cette visite, je vous propose un Vine qui vous donnera un aperçu des commerces qu’elle héberge aujourd’hui.

Et un deuxième, pour garantir l’exhaustivité !

En déambulant, vous trouver un choix de restaurants tout à fait inespéré vu la petite taille de la rue !

Et puis il y a ce studio photo assez extraordinaire où vous pouvez décider de prendre votre portrait au terme de la séance photos, ou de le laisser si vous n’en êtes pas satisfait !

et bien sur Miznon , le nouveau roi de la rue, évoqué précédemment, avec ses choux fleurs braisés et son atmosphère joyeusement désorganisée !

Et puis aussi La Fausse Boutique, qui a déménagé puisqu’il y a quelques années elle était là bas, dans le IVème, et je l’avais visitée !

Capture d’écran 2014-04-12 à 18.10.50

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

2 Comments

  1. 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>