La rue des Martyrs- rue des métiers de bouche

La rue des Martyrs – en commençant par le haut

Voilà une rue au coeur de l’actualité parisienne depuis maintenant quelques années. Une rue vivante, animée, réservée aux pistons le weekend, et proposant un très large choix de propositions gastronomiques.

On commence donc par la place Lino Ventura. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un incontournable de ce SOPI que l’on ne présente plus … South of Pigalle, vous voyez !

Alors bien sur, impossible de vous parler de tout ! Et puis il y a aussi de charmantes boutiques de vêtements, mais nous y reviendrons.

Pour commencer donc, la partie haute de la rue, des adresses pour bruncher, et un focus sur « Le pain quotidien ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bien sur, il y a le café Marlette. Mais malheureusement cet endroit ne prend pas de réservation. Victime de la qualité de ses produits, et donc d’un succès  d’une constance remarquable, et aussi de la gentillessse du personnel puisque, alors que je m’adressais à elle pour lui dire que nous ne pourrions attendre plus longtemps, la charmante hôtesse m’a tout de même proposé de gouter un morceau de leur délicieux financier, histoire de me faire regretter notre départ prématuré !

Mais cet endroit est vraiment trop exigu, et je ne saurais que leur recommander  de très vite s’agrandir !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Juste à côté, Fuxia. Valeur sure pour un repas italien comme je les aime. Je n’ai jamais testé celui ci, mais nous sommes des habitués de celui face au Jardin du Luxembourg, ainsi que de celui qui se trouve place du marché Saint Honoré, et nous n’avons jamais été déçus.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En face, dans un autre registre, de quoi se régaler avec une belle gaufre, pour le dessert par exemple ? C’est le Comptoir Belge, et je le testerai très vite, c’est promis. Une gaufre, cela ne se refuse pas !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A côté des gaufres, une épicerie dédiée au saumon.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis Lov’ Organic, un classique désormais des thés et infusions bio de qualité.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et le Pain Quotidien, qui nous accueillera pour ce brunch dominical. Une valeur sure, déjà testée rue de Varenne, et très fiable concernant la qualité des produits, même si le service est un peu chaotique en ce dimanche matin. Nous n’aurons pas eu nos confitures et la gaufre commandée a été oubliée. Mais finalement, c’est tant mieux : tout est si copieux que cela aurait été largement superflu d’ajouter à nos brunchs et petit déjeuners une gaufre supplémentaire !

MartyrsPainquotidien1

Autre point positif : on peut prendre un brunch bien sur, mais aussi tout ce qui est à la carte en cas de petite faim, et ça, c’est très appréciable !

Mais les brunchs valent le détour , et voici donc le Royal Charcuterie et le Royal Saumon.

MartyrPAinQuotidienBrunchRoyalCharcuterie

MartyrPainQuotidienBrunchRoyalSaumon

Et le chocolat chaud commence par une expérience de création puisque qu’on vous sert le bol de lait et le pot de chocolat !

MartyrsPainQuotidienChocolatChaud

La promenade s’arrête là pour aujourd’hui, mais comme je vous le disais, la découverte ne fait que commencer.

Il y aura de la glace, quand le soleil reviendra !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et des cookies en toute saison !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Café Marlette 51 Rue des Martyrs, 75009 Paris tel : 01 48 74 89 73

Fuxia 51 Rue des Martyrs Paris

Le comptoir belge 58 Rue des Martyrs, 75009 Paris

Le Pain quotidien 54 Rue des Martyrs, 75009 Paris tel: 01 42 81 92 09

Lov’Organic 54 Rue des Martyrs, 75009 Paris

Glazed 54 rue des Martyrs 75009 Paris

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

11 Comments

  1. 1
  2. 3
  3. 5
  4. 8

    Du bout de la banlieue sud, grâce à votre blog, nous avons dîné au resto italien Fuxia de la rue des Martyrs. Je ne connais pas les autres, mais celui ci est une adresse recommandable: l’accueil est chaleureux, amical et sympathique; les chaises sont stylées.Les risottos sortent de l’ordinaire et sont excellents, la tarte aux figues mérite un 20/20: bravo . en outre, l’addition n’est pas salée. Si on boit qu’une demi-bouteille de vin, on ne paye que la motié. Sympa non! . Au suplus, nous étions entourés de trentennaires. ça nous a rajeunit. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>