Jean Paul Gaultier – Grand Palais

Jean Paul Gaultier est au Grand Palais.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

N’ayons pas peur des mots cette exposition est extraordinaire à tous les égards.
Explication.
Jean-Paul Gaultier revisite intégralement le concept d’exposition : cette première exposition consacrée au couturier a déjà fait le tour du monde avant d’arriver à Paris, sa dixième étape. Et là, il a mis les petits plats dans les grands, créé des installations spécialement conçues pour l’occasion, pour notre grand bonheur !
Non seulement chaque salle raconte une histoire mais nous en sommes les acteurs.
On vogue de surprises en découvertes et chaque fois on est saisi par la surprise et donc l’émotion.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le démarrage se fait en douceur avec quelques croquis, des photos et ces 4 mannequins qui ont pris vie dans un decor figé dans le mur.
Premier choc : la salle suivante :  odyssée.
La, des mannequins en marinières vous  accueillent.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Et la vous vous dites et alors ! Ou est le scoop ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ces mannequins parlent ! Ils vous parlent, leur bouche se met en mouvement leurs yeux s’animent
Et parmi eux, il est la: jean Paul en personne. Il parle, raconte, s’interrompt pour s’adresser aux spectateurs, et c’est saisissant : la sensation, la quasi certitude qu’il parle à  quelqu’un en particulier qu’il interagir directement avec nous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est à la compagnie avant gardiste théâtrale montréalaise UBU que l’on doit cette création audiovisuelle à part entière qui donne vie à ces mannequins inanimés, avec la participation de Jean Paul Gaultier bien sur, mais également de plusieurs personnalités, mannequins et acteurs, qui ont accepté de prêter leur voix et leur visage à ces humanoïdes d’un nouveau genre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En continuant la visite, on se rend compte que d’autres mannequins s’expriment également, parlent et s’animent.
On se dit que le plus spectaculaire est passé : quelle erreur !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Salle suivante, un defilé grandeur nature.
Le podium, le street style mais dans la salle, et les invités qui tiennent précieusement leur carton d’invitation.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
J’ai cherché le mien, il a du être égaré !

L’effet est tellement saisissant que peu à peu la foule devient plus dense et on perçoit un frémissement en tous points identique à celui d’un defilé de la Fashion Week.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Jean PaUl Gaultier s’est approprié le Grand Palais il y a mis son style sa voix et des images.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On y redécouvre les superbes tenues de scène confectionnées pour de grandes stars de la chanson.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Sa passion pour le corset sa vision de l’amour et de ses plaisirs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Il nous mène en voyage dans la jungle urbaine, là où l’on croise de curieuses créatures et des oiseaux étranges.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et comme pour tout defilé qui se respecte, c’est sur les robes de mariées que se termine ce parcours unique et inoubliable.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Jean Paul Gaultier

Grand Palais galeries nationales entrée Clémenceau

1 avril – 3 août 2015

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

7 Comments

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 5
  5. 7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>