Monumenta 2016. Huang Yong Ping

L’exposition Monumenta édition 2016 a ouvert ses portes.

L’enjeu pour l’artiste est multiple. Parce que concevoir une oeuvre d’art dans un lieu qui est lui même si présent, si somptueux, si merveilleusement exceptionnel, c’est un défi difficile à relever.

Monumenta 2016

Monumenta 2016

Faut-il faire oublier le lieu pour donner la part belle à l’oeuvre seule ? Ou faut-il mettre sa création au service d’un lieu si unique ?

Commet faire cohabiter en permettant aux deux éléments de se sublimer mutuellement ?

Les artistes des éditions précédentes ont chacun fait leur choix. Avec, en ce qui me concerne, un vrai coup de coeur pour Anish Kapoor dont le leviathan s’était installé dans la nef pour un échange et un dialogue parfait.

Aujourd’hui donc, c’est l’artiste chinois Huang Yong Ping qui se livre à l’exercice.

Le nom de son oeuvre : Empires.

Le message : il représente ce qu’il décrit comme la modification du monde, les métamorphoses des puissances politiques et économiques.

Des explications détaillées sont données quand à la symbolique du bicorne napoléonien qui trône au centre de l’installation, la symbolique du serpent, ou encore de ces dizaines de containers installés en allées monumentales.

Des détails très techniques sont également communiqués, en particulier le poids et la taille du bicorne par exemple.

Monumenta

Mais, si on y pense, je n’ai pas souvenir d’avoir jamais vu mentionner le nombre de pots de peinture utilisé pour un Van Gogh ou un Matisse lors des expositions de leurs oeuvres. Bref.

En fait, la vraie question pour moi est :  qu’est-ce qu’on ressent là dedans ?En ce qui me concerne, je dirais de la perplexité.

L’installation est véritablement monumentale, elle envahit l’espace et l’habite parfaitement.

Monumenta 2016

Monumenta 2016

Certains ont déjà trouvé comme faire de ces containers un setting parfait pour une séance photo improvisée ….

Monumenta36

Quant à moi, comme toujours, j’aime prendre de la hauteur, et observer d’un autre angle.

Là, on a presque le sentiment que le serpent se met en mouvement… Et si c’était le cas ? Et si je partais sur ses traces dans la ville plutôt que de lui tourner autour dans cette superbe cage…

Enfin, une dernière chose : surtout, attendez que le soleil brille pour aller découvrir cette oeuvre. L’expérience montre que toutes les installations, même les grues de montage entre deux expositions, sont sublimées par le ciel bleu et la lumière du soleil.

Monumenta 2016 Grand Palais – la nef 

08 Mai 2016 – 18 Juin 2016

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>