Un week-end à Stockholm en hiver

Un Week-end à Stockholm en hiver

Oui, nous l’avons fait. Nous avons passé un week-end à Stockholm en hiver. Plus précisément, nous sommes allés à Stockholm pour la semaine du jour de l’an.

Oui j’ai pris l’avion en connaissance de cause, c’est à dire en sachant que je ne verrais dans le meilleur des cas la lumière du jour qu’entre 09h30 et 14h30.


Je dois reconnaitre que le weekend a bien commené puisque je n’ai eu ni retard ni annulation de vol. Cela dit,  si cela avait été le cas,  cela aurait été l’occasion de faire appel à  Flightright . Ce service qui s’occupe de tout quand vous avez un problème avec un vol.

C’est très simple : il suffit d’envoyer ses billets et de demander la prise en charge des démarches pour obtenir des indemnités pour un retard ou une annulation. Flighright s’occupe de tout. S’ils échouent, cela ne vous coûte rien. Et s’ils obtiennent des indemnités, le paiement se fait par un pourcentage prélevé sur la somme perçue. Plus besoin de se battre avec la compagnie aérienne, de passer des heures au téléphone ou de s’énerver à coup de mails et de lettres recommandées. Ca donnerait presque envie d’avoir du retard sur ses vols !

Stockholm donc.
Oui, j’ai choisi cette destination alors que la météo promettait des températures très proches de 0, à un ou deux degrés près, plus ou moins.
Parce que cela nous semblait original et innovant comme destination pour passer le jour de l’an. Et puis pour tout vous dire, je rêvais de neige aussi. La neige, nous ne l’avons pas vue. Et le solil, peut-être une heure en tout et pour tout pendant tout le séjour !

Alors sachez le pour commencer : si vous tenez absolument à aller à Stockholm pour des fêtes, ce sera AVANT Noël.
Parce que là au moins vous pourrez voir tous les marchés de Noël, la magie des décorations lumineuses et colorées comme les suédois savent si bien les faire.

Parce que tous ces marchés, dont le plus célèbre installé sur la place de Gamla Stan, charmante petite île de Stockholm aux maisons typiquement colorées, tous ces marchés disparaissent le 24. Pfff ! Disparus, envolés, comme par enchantement !

Nous sommes donc allés à Stockholm, en hiver, et après Noël, et vous l’aurez compris, ce n’était pas un choix très judicieux.
Mais cela étant dit, nous avons quand même trouvé des atouts à cette ville et ce séjour moyennement réussi nous a donné envie d’y retourner ! Alors pourquoi ?

Voici un plan synthétique, pour comprendre la géographie de la ville. Sachez que la plupart des distances se pratiquent à pieds sans difficulté.

Stockholm - ses quartiers visuel les-escapades.fr

Stockholm – ses quartiers visuel issu du site les-escapades.fr

Des îles, encore des îles

Parce que Stockholm est une ville où l’eau est omniprésente.
Cette configuration permet de voir la nature à distance proche, de superbes voiliers, des points de vue avec une abondance de reflets extrêmement photogéniques.

Des îles, encore des îles, toujours des îles !

Il y a Gamla Stan, précédemment évoquée. C’est le Stockholm historique ou l’on peut voir les maisonnettes colorées tant photographiées


Cela étant dit, Gamla Stan est mignonne mais elle ne constitue pas le quartier le plus authentique de la ville, envahie par des boutiques à touristes en mode Mont Saint Michel ou Rocamadour.
Alors surtout, sortez au plus vite des deux « grandes artères » de l’île, pour la découvrir dans ce qui lui reste d’authenticité. Vous pourriez être agréablement surpris !

Et puis il y a l’île de Djurgården.
Elle héberge un grand parc et plusieurs musées plutôt exceptionnels.
Le plus unique de tous à mon goût est le Vasamuseet.

Vasa museet

Vasa museet

Ici vous découvrirez ce que vous n’avez jamais vu ailleurs.
LeVasamusset tient son nom du Vasa, nom du voilier auquel il est dédié et autour duquel il a été construit
Je m’explique : en 1628 un superbe navire de guerre à 64 canons, le Vasa,  quitte le port de Stockholm pour la première fois.
Après 1,5km de navigation, il coule dans les eaux du port.
Mauvaise conception, erreurs des ingénieurs qui l’ont pensé et dessiné, il s’abîme en mer avec tout son équipage.
C’est en 1950 qu’on le retrouve, en excellent état, protégé par une eau très froide et moins salée.
Il est donc décidé de le sortir des eaux, opération très technique et périlleuse.
Mais en 1961 c’est chose faite.
Le Musée sera construit autour du navire, permettant ainsi de l’admirer sous tous les angles. Spectaculaire.

Et puis il y a le plus grand musée à ciel ouvert d’Europe ( ou peut-être du monde ?) : Skansen. Ici vous plongerez dans le quotidien de villages suédois tels qu’ils existaient au siècle dernier.

On peut voir les artisans à l’oeuvre, déguster de délicieuses pâtisseries faites sur place.

Enfin, je finiria sur le musée ABBA, incontournable si vous souhaitez chanter à tue te^te ou danser accompagnés du’un ou pusieurs membres du groupe. Bemol cependant : l’entrée est à 25€ !

Week-end à Stockholm – focus Sodermalm

Parce qu’à Stockholm, il y a beaucoup à découvrir, même quand on ne s’y attend pas.

Prenons par exemple Sodermalm. Cette île et ce quartier revendiquent le positionnement vis à vis de Stockholm identique à ce qu’est Williambsburgh pour Manhattan et New York.

Attention à la déception cependant. Si on vien à pied, on arrive par un grand pont multi voies qui relie Gamla stan à Sodermalm. Actuellement en travaux il n’offre pas une perspective très alléchante.

Néanmoins, si on dépasse le pont, et que l’on prend immédiatement à droite, sur Hornsgatan, puis encore à droite, sur une des petites ruelles qui propulsent sur un petit chemin campagnard qui offre un point de vue tout à fait unique à ne pas manquer.

Sodermalm

Sodermalm

Commençons par la vue.

C’est de Sodermalm que sont prises ces images inoubliables de Stockholm.

Stockholm - vue depuis Sodermalm

Stockholm – vue depuis Sodermalm

En se promenant, on pénètre dans la vie réelle des suédois, les petits squares et on croise les habitants qui résident là.

Après cette balade il est temps d’aller prendre un café, ou encore de faire du shopping dans cette boutique suédoise aux valeurs uniques : Nudie jeans.

atelier Nudies

atelier Nudies

Ici, le coton est bio. Jusque là rien d’original. Mais ici, vous pouvez rapporter votre jean, encore et encore, pour le faire réparer. Une super idée pour ne pas tomber dans la sur consommation.

Et enfin, ici, vous pouvez rapporter votre jean qui sera recustomisé pour être revendu, et vous benéficierez de 20% de réduction sur votre prochain achat. Et pour finir, ces jeans sont beaux, bien coupés, unisexe ! Le bonheur.

Enfin, toujours à Sodermalm, et sans doute le clou de la visite, le superbe musée de la photographie : Fotografiska.

Un lieu extraordinaire pour plusieurs raisons. Le bâtiment pour commencer : un ancien bâtiment des douanes Art nouveau, entre gare et dépôt de marchandises, tout à fait inattendu pour un tel musée.

fotografiska - image Stockholm Pass

fotografiska – image Stockholm Pass

Ici se succèdent les expositions temporaires des plus grands photographes contemporains. Nous y avons découvert l’extraordinaire photographe Chen Man. Aussi belle que talentueuse ! La vie est tellement injuste.

Jugez par vous-même !

Et la photographe en mode mannequin, opur que vous compreniez bien !

Chen Man

Chen Man

Et pour en finir avec Fotografiska, il y a ce spectaculaire rooftop, dernier étage, en mode bar restaurant, ouvert jusqu’à 23h00 au moins et qui permet d’admirer un autre point de vue sur Stockholm, au chaud, même quand la nuit tombe à 15h00, tout en se régalant de l’offre restauration proposée sur place. A ne manquer sous aucun prétexte !

Manger à  Stockholm

Un des basiques lorsque l’on découvre une ville. Alors voici quelques suggestions.

Pour commencer, il y a les incontournables, j’ai nommé les célèbres boulettes accompagnées de cornichons, purée et airelles.

C’est dans un restaurant de Sodermalm, Bistroteket,  que j’ai mangé les meilleures. Moelleuses, savoureuses. Et retaurant après restaurant, je me suis rendue compte que les suédois avaient un certain talent à créer des cadres particulièrement agréables pour leurs restaurants. celui ci en est une des preuves, même si la rue ne paie pas de mine !

Vient ensuite le rituel du goûter : FINKA. Fans de cannelle, ceci est pour vous. Dans tous les coffee shop, salons de thés, vous trouverez cette brioche roulée parfumée de cannelle.

Par exemple, au Drop coffee de Sodermalm. Ici, café responsable, familles bobo à souhait, et brioche canelle pour tout le monde.

Il faut le savoir, pendant la semaine entre Noël et le Jour de l’an, tous les restaurants renommés sont fermés. Et oui !
Heureusement, on peut quand même trouver de délicieuses pizza chez 1819 fast fine pizza. Le lieu est également surprenant : il ressemble diablement à un fast food, de l’extérieur, mais dès que l’on passe le pas de la porte le cadre change et l’on se retrouve dans une jolie salle de restaurant,  confortable et chaleureuse.

Et pourtant, il s’agit bien d’un fast food ! Sans service à table. La carte est une vraie surprise aussi.

Des pizze rouges, et des blanches ! Avec des produits frais, de qualité, et le tout confectionné sur place dans un superbe four à bois géant.

Dans la gamme restauration, il y a également le food court de Östermalm. Il est situé au coeur d’un quartier qui abrite de nombreuses boutiques de déco dont certaines font furieusement penser à FLEUX ou Merci. Sauf que le food court historique est en travaux, et toutes les enseignes se sont installées dans un lieu temporaire juste en face. L’occasion unique de se régaler avec des plats typiques , fruits de mer, ou encore le célèbre toast Skagen de Lisa Elmqvist. Pour les amoureux de crevettes fraichement pêchées.

Week-end à Stockholm en hiver – comment se déplacer

Soyez surs que si j’en parle ici, c’est un vrai sujet !

Commençons par l’arrivée à l’aéroport. Dirigez-vous directement vers le comptoir informations et achetez votre billet pour le Arlanda Express

Rapide, efficace, le plus abordable, il passe toutes les quelques minutes et vous mène directement en centre ville ! Attention à ne pas acheter votre ticket dans le métro, qui a aussi une station portant le nom d’Arlanda mais qui n’a rien à voir !

Sur place, vous pourrez vous déplacer en tram ou en métro. POur le Tram en particulier, surtout, achetez votre billet, pour un seul trajet si vous prévoyez de beaucoup marcher, ou pour la journée, dans une des bornes disponibles à côté de chaque ligne de tramway. Sachez que vous serez systématiquement contrôlé, et que si vous achetez le billet dans le Tram vous le paierez beaucoup plus cher.

Enfin, ne boudez pas votre plaisir et prenez au moins une fois le métro. Vous n’en croirez pas vos yeux.

Alors, pour résumer, Stockholm est la ville de l’eau et des musées. Et probablement celle de l’été, et des parcs, et de la nature. Sauf si elle couverte de neige ce qui semblerait être la seule justification d’y aller en plein hiver ! Même si nous avons eu la chance d’un dernier rayon de soleil avant de rentrer à Paris.

article sponsorisé par flightright

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

Voyage

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>