Week-end à Tel Aviv – une ville, mille facettes

Tel Aviv, ville monde aux mille facettes, se visite tout au long de l’année. On peut commencer par y passer un weekend, avec la certitude de passer un séjour inoubliable. Métropole en mouvance permanente, elle comble petits et grands, amateurs de découverte culturelle, architecturale, de délices du palais, de sports et de farniente en bord de mer, sans oublier les amoureux de la fête qui ne finit jamais. Pour le weekend, un peu d’attention s’impose car l’activité ralentit…

Tel Aviv

Tel Aviv

Week-end à Tel Aviv : la plage

Il faut savoir que Tel Aviv a été classée dans le top 10 des villes côtières du monde dans le National Geographic ! De fait, la ville  n’offre pas juste une plage de près de 14kms , mais plus précisément treize plages !
Chacune porte un nom, chacune propose des activités bien spécifiques pour des cibles qui se reconnaitront , invisibles à l’œil nu et pourtant désormais connues de tous.

Commençons par celle qui propose un spectacle assez unique tous les samedis matins : la plage Gordon. Dès 10H00 se réunissent ici des danseurs amateurs extrêmement doués pour participer à des séances de danses folkloriques traditionnelles. Ils créent ainsi, sans le vouloir, un superbe spectacle gratuit, que je ne rate pour rien au monde quand je suis sur place le week-end ! Un bon plan culturel qui plonge dans l’histoire du pays sans débourser un centime.

Il y a la plage où l’on joue aux matkots ( raquettes de bois et petite balle aussi ferme que rapide), Jerusalem beach. D’ailleurs, la plage est l’endroit parfait pour finir la journée, sur la Banana beach, au sud,  en assistant au spectaculaire coucher de soleil sur l’église de Yafo qui se dessine sur le ciel qui s’embrase juste avant que l’astre ne sombre dans l’eau.

Dans tous les cas, la plage est le haut lieu des distractions pendant le weekend, à peu près tout au long de l’année. Bien sur, privilégiez les mois ensoleillés, pour en profiter au mieux.

Tel Aviv et ses marchés

Gorgés de saveurs, en mode explosion de couleurs, variés et adaptés à tous les goûts, les marchés de Tel Aviv sont multiples et variés, ouverts toute la semaine ou  à jours fixes. Dans tous les cas, ils sont incontournables ! Le plus ancien peut être, le plus local sans aucun doute, c’est le Shouk Ha Carmel (lisez Marché du Carmel).

Shouk Hacarmel – fruits, légumes et souvenirs

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ici, vous trouverez tous les fruits et légumes de saison, des fraises charnues et sucrées à souhaits aux jus de fruits frais confectionnés sur place, en passant par les milles et une épices de la Méditerranée, celles qui donneront à vos plats des saveurs uniques.  Dans sa partie haute, proche de l’avenue Allenby, c’est l’occasion de ramener quelques souvenirs, petits bracelets porte bonheur, breloques et tshirts à prix défiant toute concurrence !

ouvert tous jours de la semaine sauf le samedi

Shouk Hapishpishim – Tel Aviv – Jaffa


Au sud de Tel Aviv, à quelques pas de la plage, se trouve le marché aux puces de Jaffa : le « shouk hapishpishim » . Ici, vous trouverez des antiquités, certaines authentiques et d’autres moins, des boutiques de déco, des magasins de créateurs même. Il y a aussi bien sur les echoppes où l’on trouve shorts et pantalons aux tissus légers et colorés, parfaits pour la météo locale, et à des prix abordabels, surtout lorsque l’on prend le temps de négocier bien sur ! Tout ce quartier a repris vie il y a quelques années maintenant, et il est devenu LE lieu branché pour faire du shopping pour sa maison, et se régaler de la célèbre « shakshouka » tel avivit !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

fermé le samedi

Marché artisanal de Nahalat Benyamin

En bon voisin du célèbre shouk Hacarmel précédemment évoqué, le marché de Nahalat Benyamin vous propose deux fois par semaine (mardi matin et vendredi matin) de découvrir l’artisanat de Tel Aviv. Bijoux, vases, marionnettes ou mobiles multicolores sont exposés par leur fabricants tout au long de cette charmante rue piétonne bordée de bâtisses historiques désormais rénovées. Un spot parfait pour trouvé de jolis cadeaux, se promener en admirant l’architecture de la ville, et finir en terrasse pour les citronnades dont les cafés locaux ont le secret ( avec ou sans feuilles de menthe au choix !)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ouvert le mardi matin et le vendredi matin

Tel Aviv et ses hôtels

L’hôtellerie de Tel Aviv a fait un bon dans le 21 siècle et propose aujourd’hui une offre multiple qui va de l’auberge de jeunesse aux  5 étoiles en passant par les boutique hôtels, des petites adresses abordables,  et de grands hôtels fonctionnels et sans âme hérités du siècle dernier, mais qui bénéficient d’une localisation unique : le bord de mer.


Le quartier qui monte, de façon générale, et pour l’hôtellerie en particulier,  est indéniablement Jaffa. Peut être un peu éloigné du cœur de la ville il a sa vie propre et un charme indiscutable.
Le port, le marché aux puces en font un incontournable de la visite de celle ville aux miles facettes.
C’est la qu’on ouvert les deux derniers 5 étoilesle Setai qui a pris ses quartiers dans la prison historique de Tel Aviv. Ici, nous sommes dans le luxe absolu : bâtiment historique parfaitement restaurée pierre de taille fenêtre en arrondi. Il y a également le Jaffa,  installé dans l’ancien hôpital français, et dont le bar extraordinaire est installé dans l’ancienne chapelle de l’hôpital.

Plus abordable, le Markethouse au cœur du shouk hapishpishim et qui propose aussi un petit déjeuner à tomber !

En remontant un peu vers le cœur de la ville des hôtels comme le Lily and Bloom (tenu et fréquenté quasi exclusivement par des français) le Vera ou le Montefiore vous permettront d’explorer plus facilement la ville à pied, que ce soit direction le shouk ha Carmel, le boulevard Rotschild où Neve Tsedek.

Il ne se passe pas un mois sans qu’un nouvel hôtel ouvre ses portes.

Week-end à Tel Aviv : quelques bons plans

Comme je vous le disais, la ville ralentit, mais ne s’arrête pas. Une multitude d’options s’offre à vous. Prenons les transports : les bus arrêtent de circuler vendredi en début d’après-midi pour reprendre samedi soir au coucher du soleil. Pourtant,  on peut toujours circuler : des « taxi partagés » ( sheirut) circulent sur les lignes 4 et 5 de la ville. Il suffit de les héler et ils vous prennent en chargent si ils disposent d’une place disponible. Autre option, les trotinettes LIME que nous connaissons à Paris sont disponibles, net rencontrent un succès tout particulier le long des 8 kilomètres de plage !   Le weekend toujours, pour se régaler sans se ruiner, direction le Shouk Hacarmel, évoqué précédemment : vous pouvez manger sur place ou dans les ruelles attenantes, mais aussi acheter des fruits frais, des pitas sorties du four et autres délices qui vous permettront de tenir le weekend. Et  pour le trajet Paris Tel Aviv avec hébergement sur place, il y a  l’option week end pas cher avec Officiel des vacances !

Bon voyage et bonnes vacances !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

Voyage

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>