Confinement Jour 1 – la grande inconnue

Ce dimanche 15 mars marque le début d’une situation totalement inédite. Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, c’et un peu comme si je venais de me réveiller d’un mauvais rêve. Sauf que bien loin d’être un rêve, il s’agit d’une réalité. Une réalité que nous allons construire tous ensemble, jour après jour. Et aujourd’hui, c’est le jour 1 de cette grande inconnue.

Confinement – mais qu’allons nous faire de nos journées ?

Bien sur, il y a le télétravail. Mais il ne faut pas se voiler la face. Il y a aujourd’hui tant d’inconnues, tant de sujets d’organisation pure à gérer que ce nouveau quotidien va prendre un temps à s’installer. Et puis j’ai vu toutes sortes de propositions, des ribambelles de listes de bonnes idées. Dont certaines que je vais peut-être m’approprier. Il y a par exemple cette idée absolue de rangement .

rangement - credit parolesdemaman.com

rangement – credit parolesdemaman.com

En mode Marie Kondo, pour faire le vide dans sa tête, il faut commencer par faire le vide dans ses placards. Ou bien encore, me remettre au sport.

Parce qu’en étant H24 enfermé chez soi, l’occasion est trop belle pour ne pas la saisir ! Squats, abdos fessiers, tout va y passer ! Ou encore se plonger dans de nouveaux projets, prendre le temps d’apprendre. Et les sujets ne manquent pas : Tiktok, comment ça marche ? Comment je fais pour éditer une vidéo ? Ou d’ailleurs pour créer une vidéo qui ressemble à quelque chose ?! Mais ne nous voilons pas la face : nous sommes confrontés à un bouleversement de notre quotidien.

Confinement jour 1 – one step at a time

Alors j’ai décidé de commencer par petites touches. Par exemple aujourd’hui, dimanche 15 mars 2020, premier jour de cette période de confinement dont on ne sait quand elle se terminera, aujourd’hui, je vais rester chez moi.

Parce que je suis prête à me plier aux règles et aux demandes de mon gouvernement, tout particulièrement quand il s’agit de le faire pour le bien de tous. Mais dans ce cas, j’ai besoin d’une cohérence que je ne perçois pas dans la décision de maintenir les élections. Aujourd’hui donc, sera ce premier jour pendant lequel je vais tenter d’apprivoiser cet inconnu auquel nous allons être confrontés pendant une période qui menace d’être longue. Et aujourd’hui je commencer à chercher un sens, une façon de faire en sorte que cet inconnu ne devienne pas mon pire cauchemar.  Parce que je veux croire qu’il y a là une opportunité à saisir, le temps que ça dure !

Et vous, des projets pour ces journées confinées ? Et surtout, avez vous déjà apprivoisé cette certitude assez effrayante de ne pas avoir la moindre idée de comment ça va se passer ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

3 Comments

  1. 1

    Oh là là oui,l’impression d’avoir fait un cauchemar,quand on pense aux conséquences que peut avoir ce vilain virus!!!.
    Plein de choses intéressantes à faire mais pour le moment pas envie du tout…il va bien falloir se secouer et s’occuper….car je crois que nous en avons pour une longue période….
    Ayons des pensées positives.

    • 2

      je crois qu’on a le droit de se laisser le temps. Le temps de s’acclimater, le temps de se prendre en main. Et puis on va s’y mettre et faire de ces semaines des semaines inoubliables. POur les bonnes raisons. Alors on reste à la maison, et tout ira bien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>