Un nouveau chef pâtissier au Shangri-La : Maxence Barbot

La fin de l’année 2019 a vu se jouer le mercato des chefs pâtissiers des palaces parisiens. On connait le coupable : c’est le Cheval Blanc qui ouvre très bientôt ses portes dans les murs de la Samaritaine. C’est ainsi que Maxence Barbot est arrivé au Shangri-La en direct du Plaza Athénée pour remplacer Michaël Bartocetti, lui même parti rejoindre le Four Seasons George V où la place avait été laissée vacante par le départ de Maxime Frédéric. C’est en effet ce dernier qui devient le futur chef pâtissier du Cheval Blanc ! Vous me suivez ?

Shangri-La

Shangri-La

Maxence Barbot : Le nouveau Tea Time

A peine arrivé, Maxence Barbot s’attaque au Tea Time. Bien loin du Tea Time précédent, en mode vegan, il a concocté un Tea Time délicieusement régressif aux parfums d’enfance.

Tea time Shangri-LA par Maxime Barbot

Tea time Shangri-La par Maxime Barbot

Vous souvenez vous de ce goûter parfait : une barre de chocolat dans un petit pain au lait fondant ? Il le réinvente. Et avec lui, il remet le partage au coeur de ce repas pas comme les autres.

Puis en passant, il revisite ce dessert bouchée qu’il avait inventé lors de son passage au Georges V.

Le Tea Time prendra donc l’allure d’un moment de douceur et de gourmandise à partager à deux.

A l’étage supérieur, les mini pâtisseries, au niveau intermédiaire les souvenirs d’enfance, pain au lait et madeleines. Et pour finir, l’assiette inférieure accueille une brioche, un kougloff , une gourmandise à partager généreusement.

Le Tea Time nouvelle version sera disponible dès le 28 mars à 90€ pour deux personnes (50€ pour une personne)

Maxence Barbot – un oeuf rûche de Pâques

Il y a le Tea time, proposition pérenne à déguster tout au long de l’année, et puis il y a Pâques qui approche à grands pas.

A cette occasion, c’est l’abeille qui est au cœur de la première création pascale de Maxence Barbot pour le Shangri-La. Symbole de la famille Bonaparte, elle est aussi l’emblème du restaurant du palace !

C’est donc une ruche en pin des Landes qui dévoile un œuf en chocolat alvéolé suspendu et habité par de charmantes abeilles.

A l’intérieur se dissimule la reine des abeilles, dont l’intérieur chocolaté est recouvert de craquantes noisettes du Piémont. Quant au fond de l’œuf, il est serti de noisettes torréfiées, et  propose aux gourmands des bouchées praliné-noisette totalement addictives.
Enfin, dans le tiroir on pourra choisir de se régaler de petites abeilles garnies d’une ganache au chocolat noir au miel de châtaignier. Comment résister ? Et tout particulièrement quand c’est le chef qui le propose avec un tel sourire !

Maxence Barbot

Maxence Barbot

l’Oeuf-Ruche 120€
à partir du 30 mars 2020 réservation 24 heures à l’avance au 01 53 67 19 91
Shangri-La 10 Avenue d’Iéna, 75116 Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

3 Comments

  1. 1
  2. 3

    J’y étais allée pour un mariage il y a 5 ans,repas succulent,sauf une petite « faiblesse » pour la pâtisserie..
    Je pense qu’à présent tout est parfait.
    Comment ne pas succomber à de telles réalisations,un artiste!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>