Maison de Famille – un nom, une promesse… Non tenue !

Je n’ai jamais aimé acheter des meubles. Toujours la sensation de payer un prix surévalué, toujours la crainte de devoir négocier même dans les plus grandes enseignes.

Et bien ce n’est pas Maison de Famille qui m’aidera à surmonter cette appréhension. Je dirais même plus, c’est sans doute Maison de Famille qui va me convertir définitivement à l’achat en ligne.

La Maison de Famille est un magasin de meubles, de décoration et même depuis quelques temps de vêtements. En fait, une sorte d’enseigne multi sujets, multi contenus.

La Maison de Famille

La Maison de Famille

On ne choisit pas le nom d’un magasin par hasard. On va donc supposer qu’un nom tel que « Maison de Famille  » devait être porteur de promesses :

  • promesse d’accueil chaleureux
  • promesse de bien être à peine le seuil passé
  • promesse de réconfort et de bienveillance
  • promesse d’atmosphère chargée d’amour même ( ok, je m’emballe là !)

En résumé, tout ce qu’une « maison de famille  » porte en elle.

Cela dit, on sait aussi qu’une « maison de famille » peut être le lieu de tensions, querelles, jusqu’à la rupture. Et bien j’ai compris : c’est cette seconde option qui a remporté les suffrages pour le magasin de meubles précédemment évoqué.

Je m’explique. Ici, quand vous passez le seuil, on vous accueille, à peine. Ensuite, si par malheur vous vous adressez à une des membres du personnel, vous comprenez que vous dérangez, et que vous feriez mieux de clarifier vos idées, préciser vos attentes avec vous même, avant de parler à qui que ce soit.

Exemple.

Nous avons acheté ici il y a quelques années un canapé.

Et cela ne fut pas sans peine : problème de délai de livraison, puis coussins défectueux, pour les ques il a fallu batailler dur avant d’obtenir un echange. Finalement, plutôt contents du canapé lui même, nous avons oublié les déboires relationnels, et, sots que nous sommes, nous avons décidé d’envisager l’achat d’un deuxième module de la même gamme pour compléter notre salon, dans le même look, de la même collection, de la même couleur. Notre premier canapé datant d’il y a 3, 4 ans maximum, optimistes, nous nous sommes rendues du côté de la place de l’église Saint Sulpice, là où se trouve le magasin.

Nous avons, je pense, exprimer clairement notre demande. Et cette demande portait en elle une promesse d’achat quasi immédiat ! Et bien cela n’a pas ému la vendeuse, au contraire … JE pense qu’ils doivent crouler sur les commandes et qu’ils n’en sont pas à un canapé près !

En résumé, c’était simple : ils ne font plus les modèles d’il y a 4 ans – et d’ailleurs si cela avait été le cas on aurait pu reconnaitre notre canapé tous seuls sans l’importuner – et puis ils ont changé de fabricant, et puis ils n’ont aucun moyen de retrouver la référence de celui qu’on avait acheté à l’époque, et puis non, vraiment pas, aucune chance de retrouver la même série !

Que dire ? Que nous sommes ressortis presqu’en courant en nous jurant de ne plus jamais mettre les pieds dans cet endroit ? Que je ne comprends encore pas ce qui s’est passé, et plus précisément comment les vendeuses présentes n’ont en aucun cas eu l’idée de se dire que le moment était venu de vendre un autre canapé en nous vantant les mérites de leurs nouveaux modèles ?

Donc je m’adresse à vous, détenteurs de canapés et acheteurs de meubles : où iriez-vous si vous aviez besoin d’un nouveau canapé ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>