Philippe Halsman – Etonnez-moi !

Philippe Halsman est au Musée du Jeu de Paume.

IMG_1177

Son parcours ressemble à celui d’Elliott Erwitt, à 20 ans près ! Il quitte l’Europe de l’est, chassé par l’antisémitisme, se réfugie à Paris, qu’il finira par quitter pour s’installer aux Etats Unis, à New York.
La variété de son oeuvre est immense. Il y a 101 couvertures du magazine Life, ses portraits de stars,  sa collaboration et son amitié sans faille avec Dali.

Marylin par Philippe Halsman

Marylin par Philippe Halsman

Marylin par Elliott Erwitt

Marylin par Elliott Erwitt

Pour Philippe Halsman comme pour Erwitt, Marylin fut très présente, beauté assez unique en son siècle, qui accrocha la lumière de leurs objectifs respectifs.
La retrospective du musée du Jeu de Paume nous permet de découvrir tout le parcours de l’artiste.
On commence par Paris, ses portraits, ceux d’inconnus aux visages marqués, et ceux de célébrités.
IMG_1147

André Gide - portrait par Philippe Halsman

André Gide – portrait par Philippe Halsman

Et puis on le suit à New York où il doit se réfugier chassé par la guerre. Il réalisera 101 couvertures pour le magazine Life, record absolu.
IMG_1155
Dali fut son partenaire pour des mises en scène et des photos, portraits, témoins de leur complicité.
IMG_1171
il travaille ses mises en scène pour des rendus saisissants, comme pour ces images prises à l’occasion de la sortie du film « Les Oiseaux » d’Hitchcock.
IMG_1190
Il traite l’approche de l’entretien d’embauche comme personne avant lui grâce à Marylin Monroe qui fait pâlir d’envie tout candidat potentiel à une embauche, et surtout tous les recruteurs du monde !
IMG_1159
IMG_1161
IMG_1163
Autant vous dire qu’elle a été retenue pour le poste !
Et c’est sur ses images de jumpologie que se termine le parcours.
IMG_1158
IMG_1180
Une technique dont il disait qu’elle permettait à chacun de laisser transparaitre sa vraie personnalité. Il suffit d’observer la rectitude du saut de ce couple anglais, pourtant connu pour avoir enfreint toutes les règles de la monarchie.
On ressent nettement plus de liberté dans le mouvement ample de mon idole.
IMG_1181
Et nous finirons sur cette image du photographe lui même avec un de ses modèles que l’on devine être sa préférée.
IMG_1185

Musée du Jeu de Paume
Philippe Halsman Etonnez-moi! 
Du 20 octobre 2015 au 24 janvier 2016
1 Place de la Concorde, 75008 Paris
01 47 03 12 50

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>