Paris vu par Aurélie

Paris vu par Aurélie – blog Glose

Elle, c’est Aurélie.

Glose par MathieuSchlegel

Glose par MathieuSchlegel

Son blog est pétillant, joyeux, insolent, à son image.

Elle a accepté de répondre à mes questions, alors c’est parti pour découvrir Paris vu par Aurélie !

Etape 1

On commence par Ton Paris Gourmand, le salé, et le sucré. Quelles sont tes deux adresses fétiches du moment : un restaurant, et un salon de thé, ou une pâtisserie.

Restaurant : je n’ai pas de restaurant fétiche car j’aime aller partout au moins une fois. Mais j’ai tendance, quand je n’ai pas de réservation ni d’idée à aller au restaurant « Les P’tites Indécises » dans le 11e ou au « Passarito » pour leurs vins portugais qui sont une tuerie.

restaurant passarito

restaurant passarito

Une pâtisserie : « Yann Couvreur » à deux pas de chez moi. Sinon, on m’a fortement conseillé avant de partir en voyage la pâtisserie « Bontemps », rue de Bretagne. Dès que j’ai un moment de libre, j’y fais un saut 

 

Etape 2

Paris culturel, Paris ville des musées, de l’art, de l’architecture. Alors pour toi, ton Paris culturel se trouve où ? Dans un musée fétiche, un quartier chargé d’histoire, un lieu mythique de l’art à Paris, un endroit où un film culte a été tourné ?

Je suis plutôt « lieu chargé d’histoire ». Et je pense aux rives de la Seine où peuvent être contemplés les plus célèbres monuments emblématiques de Paris comme la Tour Eiffel,  la cathédrale Notre-Dame, le Musée d’Orsay, les ponts historiques, etc. Mais aussi à l’île de la cité, berceau antique de la ville de Paris, de Lutèce. Paris s’est construite autour de la Seine.


Il suffit de faire un tour sur une embarcation de plaisance à 5-6 personnes (donc pas un gros bateau) pour avoir une vue imprenable sur Paris vue d’en bas : on se sent tout petit et Paris prend une toute autre dimension : on a l’impression de vivre une reconstitution historique, d’être des visiteurs du futur contemplant un Paris d’antan. C’est unique.
Et comme j’aime l’élément « eau », je suis donc inéluctablement attirée par ce fleuve. Paris sans la Seine, ce n’est plus Paris 

Etape 3

Ne nous le cachons pas, à Paris, le shopping est roi ! Alors dis nous tout : ton magasin favori, la rue que tu préfères pour une virée shopping, tes adresses déco, modes, accessoires, on veut tout savoir !

Je conseille les petites boutiques, « créateurs » ou non, dans le quartier des abbesses.

Il y en a beaucoup, c’est un vrai plaisir des yeux de se promener sur la butte Montmartre pour dénicher de jolis objets, accessoires ou fringues. Sinon, j’aime faire les stocks de marques rue de Marseille près du Canal Saint-Martin.

canal-saint-martin04

Etape 4

Paris est une capitale, grande et belle, faite de petits villages. Chacun a son âme, des habitants qui ne le quitteraient pour rien au monde. Ils y ont leurs habitudes, et même s’ils s’aventurent parfois dans d’autres lieux de la ville, c’est là qu’ils se sentent un peu plus chez eux.

Quel est ton village ? Celui où tu vis, celui où tu aimerais vivre, ou même celui que tu as quitté et auquel tu penses encore ?

Je vis dans le village des Bobos . Dans le nord du 11e, l’épicentre de la bistronomie parisienne, face aux restaurants Chateaubriand, Le Dauphin, bref le triangle République- Goncourt- Oberkampf.
Enfant, mon rêve était de vivre à Saint-Germain-des-Près pour son rayonnement artistique et intellectuel (période Sartre, Simone de Beauvoir, Boris Vian…). Aujourd’hui, je suis beaucoup plus rive droite et dans l’idéal j’aimerais vivre dans le Haut Marais 

Etape 5

Et pour finir, parce que ce qui compte, avant tout, ce sont les émotions, pourrais-tu partager avec nous un moment d’émotion lié à PARIS ? Cela peut-être une rencontre, un paysage bouleversé, une rencontre, des rencontres, un événement vécu là, et qui restera gravé dans ta mémoire.

Il y en a tellement…
La magie à Paris… elle opère chaque été au moment du coucher du soleil en bonne compagnie sur un rooftop, une terrasse ou sur les berges de Seine avec un verre de bon vin. Dans toutes les rues de la capitale, règne une atmosphère paisible et chaleureuse en contraste avec le reste de l’année.
A Paris, tout peut arriver : on part en soirée et selon les rencontres, on sort sans savoir qu’on y restera jusqu’au petit matin à écouter un bœuf musical dans la maison parisienne d’un  inconnu, à danser dans un club parisien sur les Champs-Elysées avec Albert de Monaco, ou se retrouver au petit matin dans un lieu improbable comme un hôtel militaire en bonne compagnie ou encore croiser Jane Birkin avec son sac de courses qui accepte de faire une photo avec toi 😉

Mais si tu veux une anecdote, j’en ai une sympa.
Je me suis retrouvée coincée dans une rue en voiture avec trois autres personnes dans le 15e, bloquée par une ambulance. Au bout de dix minutes d’attente, on décide de faire marche arrière. Et là c’est un gag, le SAMU arrive. On ne pouvait ni avancer, ni reculer, on était coincé de chez coincé devant un restaurant. Y a rien à faire, on patiente dans la voiture. Et là débarque, un jeune homme qui nous toque à la fenêtre.
– Bonsoir, j’ai vu que vous étiez coincés. Pour patienter, je me suis dit que des cafés vous feriez  plaisir ?
– Ah merci c’est très gentil mais non merci.
– Vous êtes sûrs ?
– Oui, oui
Une fois parti, les deux hommes d’une cinquantaine d’années à  l’époque, dirent dans la voiture :
– Il est sympa ce petit serveur…
En fait, j’étais la seule à regarder M6, à l’avoir reconnue et à être restée bouche bée.
C’était Cyril Lignac Himself.

Merci à aurélie de nous avoir donné tant de bonnes adresses !

Les P’tites indécises 2 Rue des 3 Bornes, 75011 Paris

Passarito 10 Rue des Goncourt, 75011 Paris

Yann Couvreur 137 Avenue Parmentier, 75010 Paris

Bontemps 57 Rue de Bretagne, 75003 Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

interview

Vous aimerez aussi...

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>