Philippe Atienza – bottier parisien

Philippe Atienza pourrait être qualifié de bottier hipster. Look décontracté, barbe parfaitement taillée, il est trendy à souhaits. Ses valeurs sont le respect des traditions et la transmission d’un savoir faire qui lui est si précieux. Un homme aux multiples facettes mu par le plaisir de créer et de partager. Rencontre.

Philippe Atienza – compagnon du devoir

Philippe Atienza dit de lui qu’il fut « un élève peu studieux pendant l’adolescence ». Autrement dit, il n’était pas adapté au cursus classique. Aussi, dès la fin du collège il rentre chez les Compagnons du Devoir avec comme objectif d’apprendre à fabriquer des bottes d’équitation, sport qu’il pratiquait alors. Pendant 8 ans il sillonne la France pour apprendre le métier, changeant de ville tous les ans, hébergé dans ces maisons au sein desquelles on lui inculque des valeurs de partage, de tradition et de soutien mutuel. De retour à Paris il travaille chez les plus grands bottiers de la place. Chez John Lobb son envie de grandir dans le métier lui donne l’énergie et la volonté qui lui permettront de gravir tous les échelons. Ouvrier de pied (ouvrier  au tabouret), patronier, responsable de l’atelier tige puis directeur de l’atelier, il quitte ce grand nom du soulier sur mesure pour prendre la succession de Massaro chez Chanel, revenant ainsi aux plaisirs du soulier de femme. C’est lors de sa rencontre avec Laura au sein de l’association Maurice Arnoult où il donne des cours qu’ils décident de s’associer pour lancer sa propre maison.

Son atelier à Paris : l’antre de la fabrication

L’atelier de Philippe Atienza se situe dans les superbes arcades du Viaduc des Arts. Un espace lumineux, spacieux, accueillant. Ici, c’est « work in progress ». Les souliers en cours de finition côtoient les formes en bois attendant de prendre leur ligne finale, mêlées aux copeaux fraichement poncés. C’est à peine s’ils lèvent la tête quand on pousse la porte de ce superbe atelier du Viaduc des Arts. Eux, ce sont Philippe Atienza, Laura son associé et les apprentis qui les accompagnent. Le dos courbé sur leur établi, ils râpent, poncent, cousent. Concentrés à l’extrême ils déroulent les gestes ancestraux dans la tradition du métier. Philippe Atienza y tient beaucoup :  » je tiens à conserver la qualité du travail intact  dans le respect des traditions bottières « .
Les établis côtoient les machines historiques précieusement conservées. Les bobines de fils de lin sont alignées attendant d’être sélectionnées pour une prochaine couture 100% fait main.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Philippe Atienza – savoir faire en partage

Philippe Atienza crée des souliers pour homme comme pour femme. La tradition est respectée à chaque étape de la fabrication : la couture est effectuée avec un fil contenant entre 8 et 15 brins, conférant ainsi une solidité inégalée même dans les plus grandes maisons. L’utilisation d’une colle à pâte pour les talons, qui nécessite de travaille les épaisseurs de cuir mouillées puis de les laisser sécher. Ce sont tous ces gestes qu’il transmet aux apprentis qu’il forme, ou encore aux élèves qu’il accueille dans ses stages. Passionnés de souliers, gens du métier ou amateurs de belles chaussures en reconversion, ils ont tous en commun de vouloir progresser et apprendre à ses côtés.

Dans son atelier boutique on peut voir un certain nombre de paires toute faites. Il n’a pas de collection à proprement parler, mais plutôt des modèles classiques auxquels il apporte une touche de modernité en travaillant les lignes, les volumes
Le processus de création du soulier en grande mesure est fait d’écoute et d’accompagnement du client. Certains sauront précisément décrire leur soulier rêvé, d’autres s’appuieront sur un modèle qu’il fera évoluer et adaptera aux attentes. Entre le premier rendez vous et la réception de la paire de souliers s’écouleront plusieurs semaines, émaillées de rencontres pour affiner la demande, effectuer le patronage, essayer la maquette des chaussures réalisée en cuir, et finalement réceptionner la paire tant attendue.

Philippe Atienza 53 Avenue Daumesnil, 75012 Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>