Toulouse Lautrec – résolument moderne

« Toulouse Lautrec – résolument moderne » est l’intitulé de l’exposition installée au Grand Palais depuis le 9 octobre. Pour comprendre cette affirmation rien ne vaut une visite sur place. Pour moi, cela a également été l’occasion de découvrir des facettes méconnues de cet artiste pourtant si familier.

Toulouse Lautrec – résolument dandy

Peintre de la vie moderne, passionné par la culture anglaise, il affectionne tout particulièrement les dandies qui vont inspirer bon nombre de ses toiles. Le portrait de son cousin Gabriel Tapié de Véleyran dans les couloirs de la Comédie Française en est une illustration flamboyante.

Toulouse Lautrec résolument moderne - dandy

Toulouse Lautrec résolument moderne – dandy

En 1891 il expose trois oeuvres au Salon des Indépendants qui s’inscrivent dans cette fascination face à ces hommes qui promènent avec élégance leur silhouette et leurs atours si masculins.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ses portraits masculins sont pénétrants, et dégagent tous la même élégance, doublée d’une puissance discrète et pourtant palpable dans le mouvement et le geste de chacun des ses modèles.

Toulouse Lautrec – fasciné par les femmes

Il a peint et dessiné les dandies, mais ce sont les femmes qui l’inspireront tout au long de sa carrière. Qu’elles soient respectables ou putains, actrices ou chanteuses, elles le captivent et guide sa créations. Pour certaines, il utilise des techniques allant du crayon noir et bleu appuyé par de l’encre noire sur papier décoloré à la sanguine sur carton, pour un rendu toujours étonnement moderne et particulièrement réaliste.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Certaines, comme Carmen Gaudin, lui inspirent des dizaines d’oeuvres dont se dégage une féminité absolue.

Il accompagne le succès de Louise Weber, dite La Goulue. Tout d’abord lors de sa carrière au Moulin Rouge, puis quand elle quitte ce cabaret pour la Foire du Trône.

Il réalise même pour elle les panneaux qui ornent la façade de la baraque où elle se produit. Ces panneaux, reconstitués après avoir été récupérés et découpés par un marchand d’art, sont exposés au Grand Palais.

Toulouse Lautrec – affichiste toujours

C’est souvent cette facette de son art que l’on cite en premier quand on évoque Toulouse Lautrec. Connu pour ses affiches de La Goulue, il a également représenté Aristide Bruant, célèbre chansonnier et créateur de la chanson réaliste.

Il oeuvre ainsi pour des théâtres, et pour des actrices célèbres de l’époque. Il représente ainsi Mademoiselle Marcelle Lander, May Belfort ou encore Yvette Guilbert et ses célèbres gants noirs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Exposition Toulouse Lautrec jusqu’au 27 janvier 2020
Grand Palais 3 Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>