Artisanat parisien – en quête de sens

Radio Notre Dame a eu la gentillesse de m’inviter dans son émission  » En quête de sens » pour parler de « Dis, Paris, qu’est ce que tu fabriques« . J’étais entourée par des artisans, et par le co-fondateur de la plateforme Wecandoo. C’est une grande joie de pouvoir valoriser ces savoir-faire riches et multiples par tous les moyens possibles. Et en cette période de fêtes de fin d’année, c’est le moment d’offrir des cadeaux de fabrication locale !

En quête de sens – émission animée par Flora Cortes


L’émission « En quête de sens » aborde des sujets multiples. En ce vendredi 25 octobre il s’agissait donc de parler de l’artisanat à Paris. Pour cela, de nombreux aspects du sujets ont été abordés. Mais pourtant, l’heure d’émission est passée si vite. Et quand il a fallu conclure, nous étions tous d’accord autour de la table pour dire que nous avions encore tant à dire !

de gauche à droite : Philippe Atienza, Edouard Eyglutent, Nathalie Zaouati, Amelie Viaene, Flora Cortes

de gauche à droite : Philippe Atienza, Edouard Eyglutent, Nathalie Zaouati, Amelie Viaene, Flora Cortes

Les artisans invités – Amelie Viaene et Philippe Atienza

Il y a dans mon guide Dis, Paris, qu’est-ce que tu fabriques 70 portraits d’artisans. Bien sur, il était impossible de tous les inviter. Alors, ce sont deux d’entre eux qui étaient présents. Ils oeuvrent tous les deux dans des métiers aux savoir-faire ancestraux : la joaillerie et la botterie. Chacun d’entre eux a atteint un niveau d’expérience rare, avec ténacité et passion.

Amelie Viaene

Amelie Viaene

Amelie Viaene imagine et crée des bijoux aux lignes pures, élégantes et résolument contemporaines.

coeur bague et bracelet - Amelie Viaene ( photo de la créatrice)

coeur bague et bracelet – Amelie Viaene ( photo de la créatrice)

Elle vous accueille dans son atelier boutique de la rue Vaneau. Lumineux, il est construit autour de son établi. C’est ainsi qu’elle le souhaitait, mettant la fabrication et la création au coeur de ce lieu et de sa vie.

Philippe Atienza lui, est installé sous une des arches du Viaduc des Arts. Il s’agit là d’un des lieux emblématiques de l’artisanat d’art. Et c’est donc naturellement que Philippe Atienza et ses équipes y ont pris leurs quartiers. Ici, on fabrique des souliers 100% sur mesure. Que ce soit pour de véritables passionnés de la chaussure, ou pour ceux qui ont des problèmes pour trouver chaussure à leur pied, toutes les demandes sont entendues et réalisées.

Philippe Atienza dans son atelier

Philippe Atienza dans son atelier

Amelie Viaene Boutique Atelier 62 Rue Vaneau, 75007 Paris tel : 06 20 04 12 10 ouvert le samedi, les autres jours sur rendez-vous

Philippe Atienza 53 Avenue Daumesnil, 75012 Paris 01 46 28 98 41

En quête de sens – Wecandoo

La plateforme Wecandoo est née il y a maintenant 3 ans. Faire connaitre les facettes multiples de l’artisanat, permette aux grand public d’aller rencontrer ces fabricants créateurs pour mieux les comprendre, voilà les ambitions de cette startup qui connait un succès foudroyant ! Ils ont commencé à Paris, et sont désormais présents à Bordeaux et à Lyon. Sur leur site, on peut choisir l’atelier de son choix, chez l’artisan de son choix. ensuite, il suffit de s’inscrire. Puis, le jour venu, il ne reste plus qu’à se rendre sur place. Et là, c’est l’occasion de découvrir un savoir-faire, d’échanger avec l’artisan, et de repartir avec sa propre création !

Vous allez vite le comprendre, une fois que vous y aurez gouté, vous ne pourrez plus résister au plaisir d’acheter ou de créer « Made in Paris » !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

made in Paris

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>