BOLTANSKI au Grand Palais

J’adore le Grand Palais, et en particulier la façon dont la nef est investie depuis sa réouverture en 2005 .

Imaginez, ce lieu magique est classé monument historique depuis le 6 novembre 2000 uniquement !

Heureusement qu’enfin ont été entrepris les travaux de rénovation qui permettent à la nef d’accueillir à nouveau de nombreuses manifestations artistiques ainsi que diverses foires, salons et événements temporaires, comme au temps des expositions universelles !

Nous avons donc eu la fête foraine ( ICI ), et, à partir de mercredi, la nef du Grand Palais accueillera , dans le cadre de Monumenta 2010, l’artiste Christian Boltanski .

Confrontation artistique de très grande ambition, MONUMENTA invite chaque année, à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication , un artiste contemporain de renommée internationale à investir les 13 500 m2 de la nef du Grand Palais avec une œuvre magistrale spécialement conçue pour l’occasion.

Boltanski est le premier Français à prendre à bras-le-corps l’espace démesuré du Grand Palais dans le cadre de Monumenta . Il transforme ce palais parisien de l’ornement et de la lumière en camp désolé où gît la condition humaine. Passé le mur tapissé de boîtes de biscuits (son symbole), le visiteur vivra l’expérience de l’art de façon globale et sensorielle.

69 carrés tapissés de corps inertes que figurent les manteaux posés sur le sol, les bras en croix, avec quelques notes de tissus rouge, comme dans La Liste de Schindler. Un Grand Palais hivernal, privé volontairement de chauffage comme les sinistres baraques des camps. Une mosaïque de « Personnes » au rythme magique des battements de soixante-neuf cœurs qui évoquent la vie utérine, l’abri maternel, le futur. Vingt autres cœurs enregistrés constituent la bande-son d’ensemble.

source : Le Figaro

Cette exposition se tiendra au Grand Palais du 13 janvier au 21 février. Tous les jours sauf le mardi

Informations pratiques

21 Avenue Franklin Delano Roosevelt

75008 Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi...

10 Comments

  1. 1

    Ce n’est pas « glauque » du tout, c’est une expérience totale on est immergé dans les sons.
    Boltanski est le premier de ceux qui ont participé à Monumenta à avoir vraiment occupé l’espace.

    P.S. Ça fait 3 fois que j’y vais !

  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7

    Et bien moi je n’ai pas tellement envie d’aller voir cette expo, un peu trop glauque à mon goût. J’ai peur que ça me rappelle la visite d’Auschwitz que j’ai faite il y a plusieurs années…

  8. 8

    @carole : alors nous pourrons échanger nos impressions !
    @elisa : je raconterai le ressenti de l’expo
    @sevrinou : j’adore!
    @flo : bienvenue !alors il est temps pour cette expo !
    @adelap : je vais voir !
    @fleur : ça risque d’être effectivement fort …

  9. 9
  10. 10

    Ce n’est pas « glauque » du tout, c’est une expérience totale on est immergé dans les sons.
    Boltanski est le premier de ceux qui ont participé à Monumenta à avoir vraiment occupé l’espace.

    P.S. Ça fait 3 fois que j’y vais !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>