Paris vu par Elodie

Paris vu par Elodie

Elle, c’est Elodie. De Paris_by_Elodie.

@Paris_by_Elodie

@Paris_by_Elodie

Pas de blog, mais un compte Twitter sur lequel elle partage actualités et découvertes parisiennes. Et vous allez voir, elle a beaucoup à partager. Alors suivez-moi pour découvrir Paris vu par Elodie.

ETAPE 1

On commence par Ton Paris Gourmand, le salé, et le sucré. Quelles sont tes deux adresses fétiches du moment : un restaurant, et un salon de thé, ou une pâtisserie.

Non mais seulement deux adresses c’est pas assez ! Allez trois, d’accord ?

J’ai la chance de pouvoir tester régulièrement de nouvelles adresses, mais dans ma vie perso je reviens toujours un peu aux mêmes…

Gontran Cherrier © @Paris_by_Elodie

Gontran Cherrier © @Paris_by_Elodie

Je n’ai jamais, jamais trouvé de meilleur pain au chocolat que chez Gontran Cherrier , et pourtant, je cherche ! Ce n’est hélas plus mon quartier, mais je suis capable de faire l’aller-retour en Vélib’ depuis mon Xe arrondissement juste pour le plaisir de ses viennoiseries encore chaudes.

Je mange peu de pain mais dans tous les cas il ne provient que de chez Christophe Vasseur – Du Pain et des idées ; ses croissants sont aussi très bons, presque aussi bons que ceux de Gontran.

Pour sortir et bien manger, avec en prime une ambiance incomparable, direction le rez de chaussée d’A Noste, chez Julien Duboué  ; son magret de canard est servi avec ses demoiselles (non ce ne sont pas de jeunes serveuses, mais une partie méconnue du canard !) sur un lit de sarments encore fumants, dans une tuile. C’est unique, c’est inoubliable. Je ne suis pas encore montée dîner à l’étage, où c’est plus chic (et plus cher aussi) mais je finirai par le monter, cet escalier !

ETAPE 2

Paris culturel, Paris ville des musées, de l’art, de l’architecture.Alors pour toi, ton Paris culturel se trouve où ? Dans un musée fétiche, un quartier chargé d’histoire, un lieu mythique de l’art à Paris, un endroit où un film culte a été tourné ?

Là c’est non seulement mon dada, mais aussi mon métier, car j’ai la chance de pouvoir combiner business et leisure. Les musées, j’en visite au moins deux par semaine, sans compter les expos. D’ailleurs, si j’ai passé l’examen de guide-conférencier il y a quelques années, c’était à l’origine juste pour pouvoir entrer dans tous les musées et monuments que je voulais, sans faire la queue !

Mes goûts personnels me poussent plutôt vers l’art contemporain, mais je passe souvent au Louvre (www.louvre.fr) juste pour passer 5 minutes avec Enguerrand Carton et sa Pietà de Villeneuve (Aile Richelieu / 2e étage / Salle 19 ; réouverture le 6 décembre 2017).

Bonus : il n’y presque jamais personne au 2e étage, à part les copistes, le matin, que j’adore observer. Au Louvre je fais systématiquement le détour par la Salle des bronzes (Aile Sully / 1erétage) pour le plafond extraordinaire de Cy Twombly, par la salle Henri II juste à côté pour Les Oiseaux de Braque (Aile Sully / 1er étage) et enfin par l’escalier Lefuel dont les vitraux de L’Esprit d’escalier (Aile Richelieu / 1er étage) ont été subtilement imaginés par François Morellet. A force, je connais exactement le chemin le plus direct !

J’adore le Paris haussmannien, mais j’aime aussi beaucoup l’architecture moderne et contemporaine, de Le Corbusier à Tadao Andō dont j’attends avec la plus grande impatience la Collection Pinault-Paris à la Bourse de Commerce. En attendant, son espace de méditation à l’Unesco est l’un des endroits les plus fascinants que je connaisse à Paris.

J’adore aussi le street art, et suis fan du projet de la galerie Itinerrance dans le XIIIe arrondissement : d’immenses fresques réalisées par les plus grands noms du street art international. Paris devient un musée évolutif à ciel ouvert, j’adore.
Et puis je suis une fan de la première heure des mosaïques d’Invader (www.space-invaders.com), et dorénavant de l’appli FlashInvaders avec laquelle je les traque – j’en ai dénichées jusqu’à Katmandou et Tokyo !

ETAPE 3

Ne nous le cachons pas, à Paris, le shopping est roi !
Alors dis nous tout : ton magasin favori, la rue que tu préfères pour une virée shopping, tes adresses déco, modes, accessoires, on veut tout savoir !

J’avoue, ce n’est pas ma passion du tout, plutôt une corvée. Je fais du shopping une à deux fois par an, fringues, chaussures, tout d’un seul coup pour être débarrassée ! J’aime bien les outlets de La Vallée Village et de la rue de Marseille (Xe). Pour les chaussures, les Galeries Lafayette ont absolument tout, ça me convient très bien.

ETAPE 4

Paris est une capitale, grande et belle, faite de petits villages. Chacun a son âme, des habitants qui ne le quitteraient pour rien au monde. Ils y ont leurs habitudes, et même s’ils s’aventurent parfois dans d’autres lieux de la ville, c’est là qu’ils se sentent un peu plus chez eux.
Quel est ton village ? Celui où tu vis, celui où tu aimerais vivre, ou même celui que tu as quitté et auquel tu penses encore ?

J’ai longtemps été montmartroise, mais ça c’était avant l’effet Amélie Poulain ! Il y avait encore une graineterie, une confiserie et une charcuterie dans la rue des Abbesses… Mais il y a toujours de super bonnes boulangeries – c’est d’ailleurs la seule rue de Paris avec des boulangeries lauréates de 4 Grands Prix de la baguette de Paris !
Mon village c’est donc depuis des années le quartier Faubourg Saint-Denis / Paradis, dans le Xe arrondissement. Il a beaucoup changé, un peu trop vite. Overdose de bars et de burgers ! Mais de beaux projets sont en cours, comme un grand hôtel qui va redynamiser le haut du Faubourg, et surtout la très attendue réhabilitation du square Alban Satragne : le carré Saint-Lazare et sa belle médiathèque au bout du square méritent d’être mis en valeur.
Il reste tout de même de petites enclaves multiculturelles dans le quartier, comme la rue du Château d’Eau et ses coiffeurs afro. C’est surprenant et toujours très animé.
Et puis il y a les piliers historiques de la rue, à commencer par Julien , un lieu superbe qui vaut le détour. Les touristes ne s’y trompent pas, d’ailleurs. Les crêpes Suzette flambées chez Julien, ça fait partie du patrimoine.

ETAPE 5

Et pour finir, parce que ce qui compte, avant tout, ce sont les émotions, pourrais-tu partager avec nous un moment d’émotion lié à PARIS ? Cela peut-être une rencontre, un paysage bouleversé, une rencontre, des rencontres, un événement vécu là, et qui restera gravé dans ta mémoire.

Je pense que mes moments les plus mémorables, ce sont ces instants où je me suis retrouvée toute seule dans un musée, une exposition, face à des œuvres que j’ai eues pour moi toute seule, comme les Matisse de Chtchoukine à la Fondation Vuitton, dans la salle vide.

– un coup de bol avant la fermeture, en allant à rebours du sens de l’expo !
Ainsi, je me suis trouvée, à la faveur d’une improbable combinaison « vernissage à Versailles + grève SNCF », absolument seule dans la Galerie des Glaces au moment où le soleil se couchait.

Versailles © @Paris_by_Elodie

Versailles © @Paris_by_Elodie

J’ai été saisie par cette lumière, démultipliée par les miroirs et les pampilles des lustres, c’était irréel !
Mais la simple vision de la tour Eiffel qui scintille suffit à me faire plaisir, et je m’arrête inévitablement un instant pour admirer le spectacle, aussi ordinaire soit-il pour nous Parisiens. D’ailleurs, je crois que le jour où je ne m’arrêterai plus, ce sera le signe qu’il est temps de changer de métier.

Merci à Elodie de s’être prêtée au jeu des questions, et surtout, pensez à la suivre sur Twitter !

Gontran Cherrier 22 rue Caulaincourt 75018 Paris 

Du Pain et des Idées 34 rue Yves Toudic 75010 Paris

A Noste 6 bis rue du Quatre Septembre 75002 Paris

Julien 16 rue du Faubourg Saint Denis 75010 Paris

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager

interview

Vous aimerez aussi...

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs requis *

Vous pouvez utiliser les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>